• Dernière modification il y a :3 semaines 
  • Temps de lecture:6Minutes

Dans le cadre du processus institutionnel d’autonomie régionale pour la Corse, la future loi organique va définir le périmètre des attributions de la collectivité de Corse et créera la métropole d’Ajaccio.

Le changement de statut c’est-à-dire le passage d’une communauté d’agglomération à métropole permettra de donner plus de moyens pour mieux exercer nos compétences et en acquérir de nouvelles et apportera plus de proximité et de rapidité dans la résolution des problèmes du quotidien grâce au renforcement de moyens et de compétences. Il permettra aussi de façonner à l’échelle de la Corse une métropole moderne, intégrée à la compétition dans son espace euroméditerranéen.

Le statut d’agglomération est un modèle étriqué pour la CAPA.  Pour faire face aux enjeux environnementaux, économiques, sociaux, de mobilité…, la CAPA a besoin de changer de statut pour + d’autonomie dans la gestion de son territoire, pour plus d’efficacité et d’efficience.

Ainsi, aujourd’hui, il convient de donner à la Métropole Ajaccienne les moyens de ses ambitions.

Le statut d’agglomération : un modèle inadapté aux réalités du territoire ajaccien

A l’heure actuelle, le Pays Ajaccien doit faire face à de fortes contraintes et de lourdes charges. Ajaccio, capitale régionale et le Pays Ajaccio, son agglomération assument des charges de centralité qu’aucun autre territoire de Corse ne supporte. Son poids démographique (près de 90 000 habitants), son attractivité régionale, son dynamisme entrepreneurial et culturel en font un territoire spécifique avec des charges de plus en plus lourdes et des contraintes fortes de mobilité, de logement, de précarité, d’emploi.

Le Pays Ajaccien est l’unique territoire en France à détenir une telle proportion de population à l’échelle régionale : 25.7% de la Corse. Or celui-ci ne bénéficie pas d’un statut particulier, ni d’aides supplémentaires. Le contribuable ajaccien supporte donc + de contraintes que les habitants du reste de la Corse :

  • En matière d’action sociale, peut-on régler les problématiques sociales des habitants lorsque les personnels sociaux ne relèvent pas de la CAPA mais de la CDC ? Aujourd’hui, 8 secteurs d’Ajaccio ne sont pas couverts par une assistante sociale.

✅ Le statut de métropole permettra légitimement de demander l’exercice de cette compétence, et de couvrir ainsi l’ensemble du territoire.

  • En matière de déplacement, est-il possible de régler les problématiques de déplacements lorsque le réseau routier ne vous appartient pas ?
  • Peut-on régler les problématiques des entreprises lorsque l’action économique est entièrement régentée par la CDC ?

Nice Métropole représente 10.99% de la population régionale PACA

Retrouver le lien de proximité avec les habitants pour mieux régler les problèmes du quotidien

Aujourd’hui avant même la définition d’un nouveau cadre institutionnel en Corse, on fait déjà le constat qu’il manque un échelon territorial depuis la disparition des départements en 2018.

Ainsi, la fusion des départements avec la région a distendu le lien de proximité qui s’était établi depuis plusieurs décennies entre les conseillers départementaux et la population des cantons afférents. De plus, la volonté d’y pallier avec la mise en place de la chambre des territoires n’a pas permis de corriger cette situation.

Cette fusion a eu des conséquences sur de nombreux aspects de la vie des Corses, notamment dans trois domaines : l’action sociale, l’aménagement du territoire et la démocratie locale.

Faire de la CAPA une métropole, avec un renforcement des moyens pour mieux exercer ses compétences et le transfert de nouvelles compétences permettrait de retrouver cette proximité et réactivité.

D’autant plus que ce qui fait la force de la CAPA est qu’il s’agit d’une collectivité à taille humaine qui a une parfaite connaissance de son territoire et de ses problématiques (23 ans d’existence). Elle est, en effet, en capacité si on lui en donne les moyens de mener des politiques publiques adaptées aux besoins de ses habitants plus qu’aucune autre collectivité. En outre, il vaut mieux qu’en ce qui concerne l’amélioration de la vie quotidienne des citoyens, que ce soit l’institution qui soit la plus proche d’eux qui mène des actions et pas une institution qui est forcément très éloignée.

La seule commune d’Ajaccio a vu ses subventions à l’investissement diminuer du seul fait qu’il a été décidé que le taux de subvention des villes de plus de 50.000 habitants serait réduit à 40% contre au moins 50% pour les autres strates alors que le taux de subvention cumulé du département plus la collectivité de Corse atteignait 75% avant la fusion.

Il faut noter ici qu’Ajaccio est la seule commune de Corse concernée par ce taux d’intervention minorée.

Ainsi le statut de métropole permettra de gagner en proximité, en efficacité et efficience.

L’aménagement du territoire était une compétence importante des départements. En Corse, elle concerne notamment la construction des infrastructures de transport, principalement les routes, la promotion du tourisme, le développement économique pour partie et le soutien à l’investissement structurel des collectivités et EPCI. Ici encore, cette fusion départements/région a généré une rupture d’égalité en voulant traiter de manière indifférenciée tous les territoires, quelle que soit l’importance de leur population, sans prise en compte de la réalité des réalisations et des besoins.

Ajaccio Métropole : pour quels objectifs

Faire le choix d’être une métropole permettra d’agir demain avec + d’efficacité, + d’efficience, + de cohérence et toujours plus de proximité. Cela permettra ainsi très concrètement d’avoir les compétences, les moyens financiers et les ressources pour régler des situations avec plus d’immédiateté (moins d’interlocuteurs + de maitrise).

L’enjeu de l’évolution du pays ajaccien en métropole serait donc de mettre fin à une décentralisation de gestion, de modifier le mode actuel de fonctionnement de la décentralisation en révisant les notions constitutionnelles de libre administration et d’autonomie financière, ainsi que sur le pouvoir réglementaire.

Notre atout : s’appuyer sur une collectivité à taille humaine, proche de ses habitants pour mener une politique ambitieuse

Nous avons déjà un certain nombre d’atouts pour accompagner cette évolution de statut d’agglomération à métropole. Mais le plus prégnant tient à l’existence même de la CAPA. 23 ans tout de même au service du Pays Ajaccien !

La force de la CAPA est qu’il s’agit d’une collectivité à taille humaine qui a une parfaite connaissance de son territoire et de ses problématiques. Elle est, en effet, en capacité si on lui en donne les moyens de mener des politiques publiques adaptées aux besoins de ses habitants plus qu’aucune autre collectivité. En outre, il vaut mieux que ce qui concerne l’amélioration de la vie quotidienne des citoyens, que ce soit l’institution qui soit la plus proche d’eux qui mène des actions et pas une institution qui est forcément très éloignée.

Ainsi en devenant métropole, nous pourrons nous appuyer sur notre expertise, et une connaissance parfaite des enjeux de notre territoire tout en entrant dans une nouvelle dimension qui nous permettra de gagner en efficacité et efficience.

Face à l’ensemble de ces arguments en faveur d’un traitement différencié de l’agglomération ajaccienne, et au regard du critère démographique, l’obtention d’un statut de Métropole à l’agglomération Ajaccienne ayant tous les attributs d’un établissement public réellement décentralisé, dans le cadre d’une région autonome, paraît entièrement justifié.

Téléchargements

Les bénéfices du statut de métropole pour le pays ajaccien, ses habitants, les acteurs économiques, associatifs ?

➕ de proximité et de rapidité dans la résolution des problèmes du quotidien grâce au renforcement de moyens et de compétences. Et donc amélioration du cadre de vie des habitants

➕ d’efficacité dans la gestion du territoire pour répondre aux nouveaux enjeux

➕compétitif dans son espace euroméditerranéen➕ attractif ➕ visible (domaines économiques et touristiques)

Un rôle ➕important, un rôle moteur, avec la mobilisation des externalités positives au service de notre projet politique

➕ de capacité à supporter des investissements lourds au service des habitants, des acteurs économiques, touristiques…