Un toit pour repartir du bon pied !

Le CIAS du Pays Ajaccien est propriétaire de deux logements de type T3 et T4, montée Saint-Jean à Ajaccio. Ce patrimoine était dormant et non exploité depuis 2008. Le CIAS a fait le choix de réhabiliter totalement ces appartements et de les destiner à l’accueil de familles ayant besoin d’un relogement en urgence. Objectif, offrir aux populations les plus vulnérables, une solution de logement transitoire avec la mise à disposition d’un nouvel équipement, qui préserve leur dignité et l’intimité de la cellule familiale, grâce à des espaces modulables entièrement équipés et adaptés à tous (familles nombreuses, femmes seules avec enfants, personnes âgées, personnes handicapées,  etc.). Une première en Pays Ajaccien ! En effet, aucune commune ne dispose de logements susceptibles de lui permettre de gérer ces situations. 

 

Proposer des solutions pour le relogement d’urgence

Il est difficile de se loger en Pays Ajaccien. Ce n’est certes pas une nouveauté ! De plus, ce dernier n’est pas accessible aux populations les plus précaires. Il y  a en effet un manque significatif  de logements sociaux. D’autre part, le temps d’attente peut dépasser les 2 ans pour pouvoir bénéficier d’une habitation à loyer modéré. Dans ce contexte, le CIAS du Pays Ajaccien, premier contact de proximité pour les usagers, traite en premier lieu de ces questions de mal-logement ou de perte de logement. Il est en première ligne pour accompagner et aider les publics face à ces difficultés. Cependant les situations sont de plus en plus complexes dans un contexte tendu où l’absence de solutions adaptées et mobilisables rapidement pénalise les plus fragiles et les plus précaires. Les travailleurs sociaux du CIAS rencontrent quotidiennement des difficultés pour proposer des solutions en matière de logement et notamment dans les cas de relogement temporaire d’urgence.

Des situations complexes

La problématique du relogement temporaire (suite à sinistre, péril ou bien dans les cas d’hébergement transitoire avant relogement définitif….) est la plus complexe. Car d’une part ce relogement est imprévisible et que d’autre part il doit se faire dans l’urgence et dans un contexte traumatisant. Les dispositifs existants ne permettent pas de prendre en charge ces besoins. Très souvent (dans le meilleur des cas) quelques nuitées d’hôtel sont proposées. Évidemment cette solution n’est pas adaptée à tous comme par exemple les  familles nombreuses ou les personnes âgées. Cela est  accentué lorsqu’il s’agit de personnes vulnérables et isolées.   Enfin, bien souvent la durée de relogement est variable, de quelques jours à plusieurs mois d’où l’inadaptation de la solution hôtelière.

 

le CIAS et les demandes de logements

  • 69% des demandes traitées par le service social du CIAS concernent le logement (soit environ 750 familles/an)
  • Les problèmes rencontrés sont divers : l’accessibilité, le maintien, le relogement temporaire

Le relogement temporaire

En moyenne 10 à 15 familles par an font appel au CIAS pour ces problématiques. Certaines nécessitent, en plus du relogement, un accompagnement social voire une prise en charge médicale.  La prise en charge est individualisée et adaptée aux besoins spécifiques. Elle peut se prolonger au-delà du relogement.

Coût de l’opération

Le Coût total prévisionnel de cette opération s’élève à hauteur de 279 400 € (Coût total de l’opération HT) et son plan de financement prévisionnel est le suivant :
FEDER 223 520,00€ 80 %
CIAS 55 880.00€ 20 %
Coût total de l’opération HT 279 400,00€

Coordonnées

C.I.A.S
3 rue Sœur Alphonse, 20000 Ajaccio
Tél : 04 95 51 52 88
Fax : 04 95 21 64 17
Mail : cias@ca-ajaccien.fr
Accueil du lundi au vendredi
de 8h à 17h (16h en période estivale)

2019-07-03T16:30:31+02:00 1 juillet 2019|Catégories : L'actualité|Mots-clés : , |Commentaires fermés sur Un toit pour repartir du bon pied !
Accéssibilité
Accéssibilité
Accessibilité