La CIL du Pays Ajaccien veut réformer la demande de logement social

La Conférence Intercommunale du Logement (CIL) du Pays Ajaccien s’est réunie ce lundi 11 juin 2018. Elle veut réformer la demande de logement social, défi et opportunité pour la CAPA.

La CAPA a accueilli ce lundi 11 juin, les acteurs de l’habitat sur son territoire pour sa conférence annuelle intercommunale du logement du Pays Ajaccien. L’objectif de cette rencontre était de présenter le rôle prépondérant de la CAPA comme acteur de la réforme de la demande de logement social et des attributions à l’échelle de son territoire.

La  CIL, réunissant les acteurs de l’habitat sur le Pays Ajaccien tels que l’Etat, les collectivités, les bailleurs, les associations concernées, était centrée sur ce défi de taille celui d’accompagner sur le territoire de l’agglomération cette réforme . L’enjeu est en effet majeur puisque celle-ci vise à loger les plus précaires tout en maintenant un équilibre et une mixité  dans le parc social HLM.

La CAPA jusque lors, n’intervenait pas dans ces problématiques. Pourtant récemment, elle s’est vue confier la gouvernance de cette réforme devenant chef de file des politiques de l’habitat sur son territoire.

L’ambition de la CAPA  : Créer un lieu commun d’information pour les demandeurs de logements sociaux à l’échelle du Pays Ajaccien

Laurent Marcangeli en sa qualité de Président de l’Office Public de l’Habitat (OPH) et de Président de la CAPA l’a bel et bien annoncé : « la CAPA doit faire face à un nouveau défi en matière de politique de l’habitat. Ce défi est une opportunité pour notre territoire ».

Pour relever ce défi, la CAPA est déjà bien armée grâce aux nombreux outils qu’elle a développés tels que les observatoires de l’habitat, du foncier et des loyers qui orientent et évaluent les actions entreprises, et surtout grâce au rattachement de l’Office Public de l’Habitat de Corse-du-Sud qui en lien avec le Centre Intercommunal d’Action Sociale et la SPL Ametarra développe une stratégie cohérente. L’OPH a en effet pour objectif de développer et améliorer un parc locatif accessible et de qualité.

Lors de cette réunion, Laurent Marcangeli a donc donné les clefs de l’application de la réforme de la demande de logement social et des attributions. Celle-ci va s’incarner en effet dans un premier temps par « la création d’un lieu commun d’information pour les demandeurs de logement social ». Une démarche qui sera experimentée sur le territoire de la CAPA avant d’être étendue à l’ensemble du parc.

Car le maître mot de cette politique est avant tout l’équité et la transparence. Pour ce faire, le Président a réaffirmé cette volonté forte en la matière « Pour plus de transparence et d’équité, ma priorité est de mettre en place un système de cotation pour l’attribution des logements sociaux ».

2018-06-13T09:49:11+00:00 11 juin 2018|Catégories : L'actualité|Mots-clés : |Commentaires fermés sur La CIL du Pays Ajaccien veut réformer la demande de logement social
Accessibilité