SupDesign : la CAPA soutient les entreprises innovantes

La CAPA soutient les entreprises innovantes, depuis la pépinière d’entreprise, jusqu’à leur implantation. Les objectifs de cette stratégie sont d’accompagner l’activité économique et de créer du dynamisme sur son territoire.
La plateforme Territoires Design, et plus particulièrement SupDesign, incarne à la perfection ce parcours gagnant-gagnant pour le Pays Ajaccien, de l’activité, de la formation et un rayonnement du territoire. La nouvelle classe prépa aux métiers du Design a bénéficié de ce soutien depuis le début du projet et ouvrira à l’automne.

Un accompagnement depuis la pépinière et une aide à l’immobilier d’entreprise

Marina Martelli, créatrice de la structure Territoires Design a bénéficié d’un suivi sur mesure de la SPL M3E, d’abord en occupant des locaux à la pépinière d’entreprise de la M3E, en bénéficiant des accompagnements, puis en étant aidée pour son implantation sur le territoire communautaire.

En juillet dernier, les élus de la CAPA ont voté une aide à l’immobilier d’entreprises au profit de « Territoires Design ». Ainsi, ses locaux situés au Pôle de Suartello de 321 m2 lui sont sous-loués avec 37 % de réfaction de loyer, par la CAPA. La CAPA a accompagné la création et le développement d’une entreprise qui ouvre le champ du développement d’un secteur prometteur en Pays Ajaccien : le design.

Si la CAPA a souhaité soutenir cette initiative, c’est pour impulser une dynamique en faveur du développement du design sur son territoire. La finalité est de tenir une place d’envergure nationale dans ce domaine et ce grâce aux nombreux partenariats d’ores et déjà contractualisés par Supdesign.

La CAPA génératrice d’attractivité et interlocutrice numéro 1 des entreprises sur son territoire

La CAPA dans le cadre de sa compétence en matière de développement économique doit apporter son soutien aux entreprises innovantes et  favoriser l’attractivité du territoire.

Le choix de soutenir l’action de Territoires Design s’est donc imposé naturellement du fait que cette plateforme est « un pôle d’innovation »qui permettra de créer sur le sol du Pays Ajaccien un nouveau secteur d’activités et de former des jeunes « talents ». En effet, ses activités permettent de stimuler l’activité d’innovation, de transférer des connaissances, de mettre en réseau, d’encourager la diffusion de l’information, et d’encourager la collaboration.

Il est vrai qu’aujourd’hui le design est un formidable levier d’innovation, économique et durable. Il constitue donc un atout stratégique de développement dans le monde à venir.

Soutenir ce type d’activité est ainsi primordial pour faire du Pays Ajaccien, « un territoire qui compte » en matière de design à l’échelle nationale.

Territoires Design a d’ailleurs via divers partenariats déjà initié une dynamique. Son action contribue à alimenter la politique de marketing territorial de la CAPA.

Territoires Design et SupDesign

La classe « prépa » Sup Design fait partie d’un projet plus vaste qui est celui de Territoires Design, une plateforme de développement économique et durable de la Corse par le design dirigée par Marina Martelli. Ainsi, au sein de cette plateforme, plusieurs projets sont proposés dont SupDesign, la classe préparatoire post bac aux métiers du design sur un an,et les formations professionnelles continues. La plateforme mène aussi diverses activités dont la réalisation d’un annuaire de référencement des designers corses, des ateliers de créativité pour les tout-petits, d’éveil à la pensée design (de la petite section au collège),ou encore des conférences sur  design.

Enfin Territoires Design, un pôle d’excellence de design au cœur de la Méditerranée, œuvrant pour le développement et le rayonnement du territoire Corse.

Il  est également membre de l’APCI, Agence pour la Promotion de la Création Industrielle, plus haute institution du design en France, et représente la Corse au niveau national dans la mise en place d’une politique national de design.

SupDesign : se former pour « créer » en Pays Ajaccien

SupDesign souhaite avoir un fort ancrage en Pays Ajaccien. Ainsi, au sein de cette école, les élèves travailleront sur de réels projets du territoire avec des entreprises et des startups corses. Cette année, un premier partenariat est prévu avec Air Corsica, Appe Bike, le festival Jazz in Aiacciu, Dolce Creazione entreprise bastiaise de ré-insertion pour les personnes atteintes d’autisme

Le but est de créer un réseau qui permettra à ces jeunes talents de s’installer en Corse.

En effet, la Corse bénéficie d’atouts certains pour le développement de cette filière. Territoires Design l’a bien compris et entend rayonner en s’appuyant sur une nouvelle image de la Corse : un territoire dynamique vivant de profondes mutations engendrées par la révolution du numérique, les préoccupations environnementales et incluant les leviers du design pour s’adapter. La grande richesse et la grande diversité de ses ressources en font une région « test » pour les villes smart et durables. Une région où l’appropriation des nouvelles technologies et l’assimilation de l’innovation par le design au sein des collectivités et entreprises offrent une terre fertile pour les entrepreneurs et Start up.

Le design : une filière « porteuse » pour la Corse de demain

Aujourd’hui le design incarne l’innovation. Cette discipline contribue à concevoir les services et les produits de demain en intégrant l’esthétique, la fonction, le sens, l’impact environnemental et social.  Ce métier va dessiner les contours des villes et impacter les modes de vie de demain. De nouveaux métiers et de nouveaux concepts naissent. Il est ainsi un secteur porteur qui donne forme et sens au futur.

Dès à présent, il investit tous les secteurs. Le Pays Ajaccien a donc bien saisi l’importance de s’inscrire dans ce mouvement de fond.

Plus d’infos

M3E
Immeuble Castellani
Quartier St joseph
20090 Ajaccio
Tél : 04 95 10 15 25
Mail : contact@m3e.corsica

SupDesign en bref

  • 35 heures de cours par semaine du Lundi au samedi matin.
  • Le seul pré-requis est l’obtention du baccalauréat.
  • Rentrée septembre 2019
  • 8 grandes écoles de design partenaires
  • 4 entreprises partenaires
  • 10 enseignants corse entrepreneurs en contrat de prestation
  • La première année d’ouverture accueille ses premiers étudiants avec à terme une capacité maximale de 25 étudiants.
  • Marraine de la promotion: Katia Maiboroda Cesari
Marina Martelli, créatrice de Territoire Design

3 questions à Marina Martelli

Marina Martelli, à 28 ans votre parcours professionnel est déjà bien rempli et surtout vous vivez de votre passion…

 En effet, je travaille comme styliste modéliste et designer textile au sein de mon agence Martelli Fashion designer à Ajaccio depuis un an et demi.

Après des études dans une école de mode à Bordeaux (IBSM, Institut Bordelais de Stylisme Modélisme),  je suis rentrée en Corse avec l’envie de participer au développement du secteur de la création sur l’île. En free-lance, je travaille avec des marques de vêtements corses pour l’étude des modèles (croquis, dessins techniques, patronages, prototypes) et donc la conception des collections de prêt à porter. Je suis également designer textile, c’est-à-dire que je réalise des imprimés et des motifs pour les textiles.

Votre nouveau challenge c’est l’école Supdesign, comment va se dérouler cette formation ?

La formation s’articulera autour d’enseignements fondamentaux (dessin, culture design, anglais, initiation PAO) et d’enseignements spécifiques autour des métiers du design et de leur découvertes (Secteurs du design, Revue design, le designer entrepreneur, sustainable design). Les intervenants sont des professionnels en activités qui ont une expérience significative dans l’enseignement en école supérieure de Design. Nous réaliserons des partenariats avec 15 écoles de Design reconnues dans le secteur du numérique, du produit, du graphisme, de l’innovation durable… qui vont venir toute l’année à Ajaccio rencontrer nos élèves et donner des conférences au grand public.

Ainsi, la classe préparatoire de SupDesign préparera les élèves aux concours des écoles de design spécialisées.

Ce projet, c’est aussi des rencontres et un accompagnement sans faille de la CAPA et de la SPL M3E ?
J’ai été accompagnée par la CAPA, au travers de la pépinière d’entreprise M3E dès le début du projet. Je ne saurai remercier assez la M3E pour son accompagnement lors ces deux dernières années et son soutien au développement du projet. La pépinière a vécu toutes les étapes du projet, des succès aux échecs en passant par les incertitudes pour arriver à la concrétisation finale. Merci à Audrey Paoletti et Linda Gendre pour cet accompagnement et ce soutien sans faille, merci à Mme Santoni Brunelli et M. Marcangeli d’avoir rendu tout cela possible au travers de cet accompagnement et de l’aide à l’immobilier d’entreprise dont bénéficie la structure pour son installation au sein du Pays Ajaccien. Et enfin merci au Directeur Général des Services de la CAPA, Emmanuel Armand pour son investissement.

Créer un véritable secteur économique, c’était fondamental pour vous ?

Je suis très attachée à la Corse. J’y suis née, j’y ai grandi. Travailler chez moi, dans ce cadre privilégié était mon rêve. Aujourd’hui,
avec le développement du numérique notamment, on peut travailler sous le soleil pour des clients du monde entier. Nous travaillons dès aujourd’hui sur le développement de la classe préparatoire en école de design proposant un cursus Bachelor diplômante reconnue par l’État pour l’horizon 2021. Cela permettrait aux jeunes Corses de faire une école de design sur le
territoire et de développer d’autant plus l’activité et l’attractivité économique liée au design sur l’île.

2019-07-31T10:21:54+02:00 26 juillet 2019|Catégories : L'actualité|Mots-clés : , |Commentaires fermés sur SupDesign : la CAPA soutient les entreprises innovantes
Accéssibilité
Accéssibilité
Accessibilité