Agroforesterie, déchets et commerce au menu du dernier conseil communautaire

Le dernier conseil communautaire de l’année 2018 était essentiellement consacré aux finances avec la présentation du  débat d’orientation budgétaire. D’autres dossiers d’importance ont été votés ou amendés. Agroforesterie, ouverture dominicale, provision déchets étaient aussi au programme.

L’agroforesterie pour optimiser les espaces agricoles

Le conseil a validé la signature de la convention pour la protection, le développement d’un système maraîcher agroforestier avec la Communauté de Commune de l’Oriente, et l’association Tempi Fà. L’ objectif est d’optimiser l’espace de production du territoire de la CAPA. Avec l’agroforesterie, sont associés sur une même parcelle des arbres et des cultures ou des animaux. Les parcelles agroforestières sont multifonctionnelles : elles fournissent du bois et des produits agricoles, protègent les sols, les eaux, la faune sauvage et diversifient les paysages ruraux. L’arbre constitue en effet  le partenaire idéal et indispensable d’une agriculture responsable, productive et durable. Il est un pilier essentiel pour atteindre l’objectif de produire suffisamment (alimentation, énergie) et de protéger l’environnement à la fois.

Pas d’ouverture dominicale pour les commerces de  la commune de Sarrola Carcopino

Le Conseil communautaire a émis un avis défavorable à l’ouverture dominicale des commerces sur la commune de Sarrola Carcopino. Pour la majorité des élus, au vu du contexte actuel, et du déséquilibre qui semble s’installer entre cœur de ville et périphérie, le constat est quasi unanime, l’augmentation des jours d’ouverture pour la zone commerciale de Sarrola-Carcopino ne serait donc pas souhaitable. En effet, ceci rendrait caduque la stratégie de redynamisation du centre ville ajaccien. Les élus avaient en effet voté favorablement l’ouverture de dimanches supplémentaires pour la ville pour favoriser l’attractivité commerciale. Il s’agit de  retrouver un équilibre entre l’attractivité de ce centre-ville et le peri-urbain.

Pour aller + loin : Afin de favoriser le rééquilibrage entre les commerces de centre-ville et ceux de périphérie et redynamiser l’hyper-centre d’Ajaccio, en décembre 2017, le conseil communautaire a voté favorablement l’augmentation du nombre de jours d’ouvertures dominicales (12 dimanches, les 12, 22 et 29 juillet, les 5, 12, 19 et 26 août et enfin, les 2,9,16 et 23 décembre) des commerces. De son côté, la Ville d’Ajaccio a initié des démarches pour effectuer une demande de classement en Zone Touristique Internationale sur la  zone allant de la rue Paul Colonna d’Istria à la Résidence des Iles, route des Sanguinaires pour acquérir une souplesse d’ouverture supplémentaire. En effet, cela permet aux commerces qui en émettent le souhait d’ouvrir le dimanche sans limitation d’horaires et de durée.

Une provision « déchets »

Avec la constitution d’une provision « déchets », les élus ont fait afin de ne pas impacter le contribuable face à une augmentation de la cotisation donnée au SYVADEC pour le traitement des déchets. Ce dernier envisage,  en effet,  l’exportation des déchets dans le contexte que l’on connaît de crises récurrentes. Il ici s’agit de pouvoir faire face au moment venu.

2019-01-24T18:32:45+02:00 19 décembre 2018|Catégories : L'actualité|Mots-clés : |Commentaires fermés sur Agroforesterie, déchets et commerce au menu du dernier conseil communautaire
Accéssibilité
Accéssibilité
Accessibilité