Les ressources humaines

Les ressources humaines 2018-02-12T16:15:55+00:00

285 agents statutaires ou assimilés sont au service du territoire et de ses habitants.

Une organisation qui répond au projet de développement du territoire

La CAPA , dans sa politique de gestion humaine, a instauré un processus de mise en adéquation des moyens humains communautaires avec le projet de Schéma d’Aménagement et de Développement Economique (SADE) du territoire de la CAPA. Cela s’est notamment traduit par un renforcement du pôle développement et des moyens humains supplémentaires au service de la compétence environnement.

Dans la continuité de son action en faveur de l’emploi des jeunes, la CAPA accueille chaque année 5 étudiants en contrat d’apprentissage.

La création des services communs

Dans le souci constant de maîtriser l’évolution de la masse salariale, la déclinaison de la politique en matière de ressources humaines vise à atteindre l’effectif de référence fixé par le comité technique du 3 septembre 2015, de manière phasée en tenant compte à la fois des ressources financières de la collectivité, mais aussi des programmes d’investissement retenus par les élus communautaires.
Ainsi, dans le cadre du schéma de mutualisation des services adopté en décembre 2015, avait été constitué la même année le premier service commun en charge de l’instruction des actes et autorisations d’urbanisme.

Deux projets de nouveaux services communs prévus par le schéma sont finalisé entre la CAPA et la commune d’Ajaccio, avec possibilité d’adhésion des autres communes intéressées :
– la direction des systèmes d’information et du numérique au 1er janvier 2018 ;
– la direction adjointe de la commande publique au 1er février 2018.

Deux autres projets de services communs, la direction des ressources humaines et le service des affaires juridiques, sont en phase de préparation entre la CAPA et la commune d’Ajaccio, avec possibilité d’adhésion des autres communes intéressées. Ils devraient être mis en place à partir du 1er mars 2018.

L’importance de la formation

La CAPA accompagne ses mutations organisationnelles et le développement des potentiels par un plan pluriannuel de formation.

Dans un contexte de raréfaction des ressources pour les collectivités, la mobilité interne et la professionnalisation des agents restent  deux axes à privilégier ; ce qui implique la réalisation d’un plan de formation en adéquation avec les projets communautaires.
Structuré autour de quatre axes de formation (management, formations métiers, sécurité et prévention, développement personnel / préparation aux concours), ce plan, validé par le comité technique en mai 2017, prévoit un dispositif de formation sur une durée de trois ans.
Il permet notamment l’accompagnement des services communautaires dans le cadre de la mutualisation et l’accroissement des compétences des agents en lien avec le Schéma d’Aménagement et de Développement Economique.
La majorité des formations est assurée par le CNFPT, avec lequel la CAPA poursuivra son partenariat. Une nouvelle convention, conclue pour la période 2018-2021, permettra de déterminer les actions de formation nécessaires pour répondre au mieux aux besoins résultant tant des parcours individuels des agents que des dynamiques collectives impulsées par la collectivité. elle permettra également au CNFPT d’anticiper leur mise en œuvre.

La santé et la sécurité au travail

La CAPA développe sa politique de prévention des risques professionnels.
Elle est doté depuis avril 2012 d’un document unique d’évaluation des risques professionnels, qui a permis d’étudier les risques inhérents à chaque unité de travail et de définir un plan d’actions de mesures préventives ou correctives pour chacune d’entre elles.

Dans le cadre de l’actualisation du document unique, la CAPA a amorcé un travail relatif au diagnostic des risques psycho sociaux (RPS) au sein des unités de travail. Au cours de l’année 2018, ce projet se poursuivra avec la réalisation d’un diagnostic affiné et l’élaboration d’un programme de prévention.

La CAPA s’assure du concours d’un ACFISS
La CAPA, comme toutes les collectivités territoriales et les établissements publics, doit disposer d’un ACFISS, un Agent Chargé de la Fonction d’Inspection dans le domaine de la santé et la sécurité au travail, en application de l’article 5 du décret n°85-603 du 10 juin 1985 modifié relatif à l’hygiène et à la sécurité du travail ainsi qu’à la médecine professionnelle et préventive dans la Fonction Publique Territoriale.
Les missions d’un ACFISS consistent notamment à contrôler les conditions d’application des règles d’hygiène et de sécurité (décret n°85-603 modifié, nouveau code du travail 4ème partie et les décrets pris pour son application) et proposer au Président de la CAPA toute mesure paraissant de nature à améliorer l’hygiène et la sécurité au travail et la prévention des risques professionnels.
Pour ce faire, la CAPA poursuivra en 2018 sa collaboration avec le centre départemental de gestion des Alpes Maritimes pour la mise à disposition d’un ACFISS.

Une question ?

Direction des ressources humaines
Tél : 04 95 52 53 22

Organigramme

Organigramme de la CAPA

Offres d’emploi

Accessibilité