Plan de Déplacements Urbains (PDU)

Plan de Déplacements Urbains (PDU) 2018-07-16T14:51:33+00:00

Un territoire moderne se pense à travers le prisme de la mobilité et la CAPA s’engage toujours plus dans cette voie. Accessibilité, aménagement urbain, mobilité durable, communication, tous les chemins mènent au Plan de Déplacement Urbain (PDU).

Le PDU est une démarche transversale et collective.

Le PDU définit les principes d’organisation des transports et du stationnement des personnes et des marchandises et garantit une mobilité durable et accessible à tous. De la protection de l’environnement, à l’urbanisme en passant par l’accessibilité ou les nouvelles technologies, la mobilité regroupe des enjeux majeurs pour le développement du territoire.

Et puisque la mobilité se pense de manière globale et transversale, les réflexions dépassent le cadre des transports et les limites géographiques. Les réflexions se mènent sur tout le bassin de vie du Pays Ajaccien, elles nécessitent une concertation de tous les acteurs du territoire, car ce document stratégique pose les jalons d’une nouvelle façon de se déplacer, mais aussi une nouvelle façon de penser le territoire, où les frontières s’estompent grâce à une offre de transports efficace, cohérente et durable.

Le PDU fixe ainsi les orientations d’aménagement et de services pour 10 ans et définit les principes généraux de l’organisation des transports, de la circulation et du stationnement, les priorités d’actions et les moyens à mettre en œuvre. En pratique, il porte essentiellement sur :

  •  l’amélioration de la sécurité de tous les déplacements,
  •  la diminution du trafic automobile,
  • le développement des transports collectifs et des moyens de déplacement économes et les moins polluants, notamment l’usage de la bicyclette et la marche à pied (modes actifs),
  •  l’aménagement et l’exploitation du réseau principal de voirie d’agglomération,
  •  l’organisation du stationnement sur voirie et dans les parcs publics de stationnement,
  •  le transport et la livraison des marchandises,
  •  la mise en place d’une tarification intégrée pour l’ensemble des déplacements.

Où en est-on à la CAPA ?

Après enquêtes auprès de 7000 personnes, le constat est sans appel : la voiture est trop souvent utilisée au quotidien, notamment pour les petites distances. Les bus transportent 2 millions de personnes par an sur le territoire, mais s’ils doivent absorber plus de déplacements, les alternatives existent.

Sur la base du diagnostic, la révision du premier PDU de 2006 a débuté par un séminaire et des ateliers regroupant les partenaires partie prenante de la dynamique de mobilité urbaine. Les groupes de travail animés par les services de la CAPA et les comités de pilotage ont permis d’arrêter les axes stratégiques.

Des études spécifiques ont été lancées : sur le stationnement, le transport de marchandises, pour relier Mezzavia et le nouvel hôpital avec la ville. Pour ne pas faire du PDU une démarche déconnectée de l’opérationnel, des expérimentations sont venues compléter les réflexions et le projet de PDU a été finalisé au printemps 2018.

Le Conseil Communautaire a adopté le projet de PDU lors de la séance du 5 juin 2018. Il a validé les grandes étapes de la démarche : diagnostic, scénarii, plan d’actions et son contenu. Il a pour ambition de participer pleinement à l’aménagement du territoire de la CAPA, en proposant une vision cohérente des politiques d’urbanisme et de mobilité et en apportant des solutions adaptées au contexte territorial. La mise en œuvre de ce plan s’appuie sur la participation et l’adhésion de tous les habitants pour contribuer à l’amélioration de la qualité de vie.

Depuis le 5 juin dernier, les phases de consultation officielles vont commencer, 3 mois pour recueillir les avis des personnes publiques associées (Services de l’Etat, Collectivité de Corse et communes de la CAPA) et l’enquête publique au dernier trimestre 2018, qui permettra à chaque citoyen de s’exprimer, soit sur les lieux de permanence des membres de la commission d’enquête, soit sur un registre dématérialisé.

Le projet de PDU sera ensuite modifié afin de prendre en compte les avis des personnes publiques associées et le rapport de la Commission d’Enquête émis dans le mois qui suit la fin de l’enquête publique. Le nouveau PDU sera ensuite approuvé définitivement par délibération au premier trimestre 2019. Il fixera les orientations de la collectivité en matière de mobilité pour une période de 10 ans : 2019-2029.

En détails ?

Les priorités nouvelles prises en compte :

– diversification des transports collectifs : navette maritime, mini-navettes, liaisons quartiers hauts et bas, moyens innovants (transport par câble), véhicules partagés ;

– maillage du territoire par des pôles multimodaux  permettant les échanges entre moyens de transport individuels et collectifs ;

– dessertes en transports en commun des secteurs économiques et commerciaux et des grands équipements structurants (zone commerciale de Sarrola-Carcopino, U Palatinu, nouvel hôpital) ;

– développement des transports en commun en site propre sur une voie ou un espace réservé ;

– actualisation du Schéma de liaisons douces (vélo, marche) ;

– stationnement des résidents ;

– transport des marchandises et l’approvisionnement des villes.

Les expérimentations de terrain :

  • un service quotidien de navettes maritimes entre Ajaccio et Porticcio ;
  • l’extension du service des Aiaccina ;
  • des bus électriques en centre-ville ;
  • « Capamove » permettant une information en temps réel sur le trafic ;
  • le projet de poste de contrôle et de régulation du trafic (PCR) assurant aux bus priorité aux feux et régulant le trafic.

Les projets innovants comme le téléphérique urbain :

La CAPA n’hésite pas à proposer des actions innovantes pour répondre aux problématiques de déplacement que connait le territoire. Le projet de téléphérique urbain en fait partie. Il relierait le quartier St Joseph, le futur Hôpital et Mezzavia, permettant ainsi de desservir les équipements (l’Hôpital, le collège, U Palatinu), les logements et les commerces en utilisant un mode de déplacement alternatif à la voiture individuelle.

Ce projet, en adéquation avec le développement de l’intermodalité en Pays Ajaccien, permettrait de transporter près de 2000 passagers/heure soit près de 30 000 passagers/jour.

En 2021, place aux transports propres et silencieux : vous pourriez laisser votre voiture à St Joseph et prendre au choix le téléphérique, le tram-train, le bus, le vélo et, à terme, la navette maritime (entre St Joseph et le centre-ville) afin de voyager plus facilement et plus sereinement sur Ajaccio.

Contact

Service Energie, Air et Bruit
Tél : 04 95 10 55 69

Les dates clés

13 juillet 2006 : Adoption du premier PDU de la CAPA

2 octobre 2013 : Début de la révision du PDU

22 octobre 2015 : Séminaire de lancement du nouveau PDU

5 juin 2018 : Adoption du projet de PDU

Mi-juillet 2018 : Début des 3 mois de consultation des personnes publiques associées

4ème trimestre 2018 : Démarrage prévisionnel de l’enquête publique

1er trimestre 2019 : Adoption du nouveau PDU

Téléchargements

Accessibilité