Prévention et gestion des risques majeurs

Prévention et gestion des risques majeurs 2018-11-12T15:44:26+00:00

Le territoire de la CAPA est soumis à des risques majeurs technologiques et naturels. Les services de l’Etat sont fortement impliqués pour prévenir et gérer l’ensemble de ces risques au travers des Plans de Prévention des Risques (PPR) et dans la gestion des crises.
Parallèlement, les collectivités prennent une part de plus en plus importante dans la prévention des risques et dans la gestion de crise, en tant que partenaire ou comme autorité organisatrice.

Les communes de la CAPA sont directement concernées. Les communes d’Ajaccio, Appietto, Peri et Cuttoli-Cortichiato ont par exemple élaboré leur Plan Communal de Sauvegarde (PCS) et leur Document d’Information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM).
La CAPA, quant à elle, est principalement impliquée pour la prévention des risques d’inondation.

Les risques majeurs sur le territoire de la CAPA

Les risques majeurs présents sur le territoire de la CAPA  sont de plusieurs types : risque industriel, rupture de barrage, transport de marchandises dangereuses, feu de forêt, inondation, tempête et grains, séisme (zone de sismicité : 1).

En matière de risque technologique majeur, la CAPA est partenaire et compte poursuivre l’application de la convention pluriannuelle sur le financement des mesures du Plans de Prévention des Risques Technologiques (PPRT) du Loretto lié au site de Gaz de France.

En matière de risques naturels majeurs également, les communes de la CAPA sont concernées par plusieurs arrêtés préfectoraux d’informations :
– Ajaccio, Alata, Appietto et Villanova sont situées dans le périmètre d’un Plan de Prévention du Risque Incendie de Forêt (PPRIF). Seule la commune de Villanova dispose d’un PPRIF approuvé.
– Ajaccio, Cuttoli-Corticchiato, Peri, Sarrola-Carcopino et Tavaco sont situées dans le périmètre d’un Plan de Prévention du Risque Inondation (PPRi).
De plus Ajaccio, Appietto et Afa sont concernées par le risque mouvement de terrain.

Le risque inondation à la CAPA

Le risque inondation est le premier risque naturel en Europe et le second en Corse après les incendies de forêts. D’années en années, les épisodes extrêmes de pluie et de submersions marines se succèdent et la fréquence s’accélère en témoigne le montant important des dommages en mai 2008 à Ajaccio qui se sont élevés à 80 millions d’Euros. Les Cannes, les Salines, les Padules, les Sanguinaires ont été les principaux secteurs touchés. Aujourd’hui, toute la population du Pays Ajaccien est concernée.

La Stratégie Locale de Gestion du Risque Inondation (SLGRI).
La CAPA a fait le choix d’anticiper en menant une démarche préventive afin de diminuer les difficultés liées la gestion de crise et d’améliorer la résilience du territoire. C’est ainsi que la CAPA en collaboration avec 41 partenaires publics, privés, associatifs a défini une SLGRI 2017-2021 qui a été entérinée par le Préfet en décembre 2017. Cette stratégie ne va pas faire disparaître le risque, c’est une « préparation » à limiter les conséquences d’un « évènement inondation ».

La SLGRI du Pays Ajaccien est une première en Corse. Réalisée en concertation avec l’ensemble des acteurs notamment les associations de protection de l’environnement, la SLGRI est composée de 69 actions construites autour de 3 axes :
• La réduction de la vulnérabilité
• La prévision et la sensibilisation à la sauvegarde
• L’aménagement du territoire
L’objectif supérieur dévolu à la stratégie locale de gestion du risque inondation est de maintenir l’attractivité du territoire en réduisant la portée des dommages liés aux inondations.
En outre, depuis deux ans, la CAPA mène des actions de sensibilisation auprès des publics scolaires (près de 1000 enfants en 2017) et de la population du Pays Ajaccien.

Le Programme d’Action de Prévention des Inondations (PAPI)
Les programmes d’actions de prévention contre les inondations (PAPI) ont pour objet de promouvoir une gestion intégrée des risques d’inondation en vue de réduire leurs conséquences dommageables sur la santé humaine, les biens, les activités économiques et l’environnement. Outil de contractualisation entre l’État et les collectivités, le dispositif PAPI permet la mise en œuvre d’une politique globale, pensée à l’échelle du bassin de risque.
Il y a actuellement en Corse un seul PAPI qui se situe sur la commune d’Ajaccio. Il prévoit des actions sur plusieurs secteurs de la commune d’Ajaccio, en particulier le secteur des Cannes-Salines.
La CAPA sera signataire de ce PAPI durant l’année 2018 et débutera la mise en œuvre d’actions opérationnelles à ce titre.

La compétence GEstion des Milieux Aquatiques et la Prévention des Inondations (GEMAPI)
Depuis le 1er janvier 2018, de nouvelles responsabilités dans le domaine de la prévention des risques d’inondation incombent à la CAPA, avec la prise de compétence GEMAPI et des compétences prises en anticipation en 2017 telles que  «l’ Aménagement d’un bassin ou d’une fraction de bassin hydrographique », « l’Entretien et d’aménagement des cours d’eau, canal, lac ou plan d’eau », ainsi que « la Protection et la restauration des sites, écosystèmes aquatiques et zones humides ».
Pour la CAPA, cela implique l’entretien et la gestion des ouvrages de prévention des inondations.

Pour anticiper : les bons gestes

En matière de prévention des risques et de gestion de crise, l’information du plus grand nombre un enjeu primordial. Face aux risques majeurs, l’anticipation, la préparation et l’implication de chacun sont des facteurs de protection. Mieux préparés, mieux informés, vous serez en mesure d’agir et d’aider vos proches plus efficacement face à une situation d’urgence. Vous trouverez dans la rubrique du portail interministériel de prévention des risques majeurs de nombreux outils (guides, infographies…) et conseils pratiques qui vous aideront à acquérir les bons réflexes en toutes circonstances. La crise ça s’anticipe : lisez, relisez et partagez !

Accessibilité