Alata

Alata 2018-04-03T15:10:13+00:00
  • Le village d'Alata
  • Vue du ciel d'Alata

Situation géographique

Commune de la Corse-du-Sud, Alata s’étend entre la mer, les massifs de moyenne montagne de Punta di Pozzo di Borgo, de Punta Mora et les vallons de Bellaranda et Ficarella. Sur un territoire vaste de 3037 hectares, le village s’ancre sur un site protégé du massif de la Punta Mora.

Alata s’est organisée suivant les axes naturels et selon les points d’implantation historique : en position dominante pour le village ou à proximité des plaines fourragères et points d’eau.
Aujourd’hui, la commune bénéficie d’une situation stratégique au sein du bassin de vie ajaccien et de la Communauté d’Agglomération du Pays Ajaccien.

Bien intégrée dans la couronne péri-urbaine d’Ajaccio mais aussi dans les principaux flux d’échanges du bassin d’emplois et de services, Alata continue de tisser des liens étroits avec la capitale régionale mais également avec les communes limitrophes.

Elle se positionne dès lors comme une commune à vocation résidentielle car elle offre des conditions d’accessibilité très favorables ainsi qu’un cadre de vie préservé.

La desserte de la commune s’effectue par la RD 81 (Route de CALVI) à l’est, par la RD 61 (Ajaccio-Route d’ALATA) à l’ouest. Des voies secondaires assurent la desserte des différents secteurs.

Un peu d’histoire

L’inventaire archéologique de la commune terminé en 2010, a confirmé une implantation humaine largement répartie sur le territoire d’Alata dès le Néolithique. Les sites sont nombreux. Le plus important semble être le castellu de la Punta Ficaghjola.

Au Moyen Âge, le territoire d’Alata, avec celui de Villanova, fait partie de la piève d’Ajaccio. Il est constitué de plusieurs hameaux, situés pour la plupart sur les pentes de la Punta Pozzo di Borgo, tels Montichji, l’Aghja di Giovanni et Pozzo di Borgo. On compte plusieurs chapelles romanes. Celle de l’Anunziata est aujourd’hui la mieux conservée.

A la suite des guerres du XVIème siècle et des incursions barbaresques, les villages des pentes de la Punta sont abandonnés au profit d’Alata et du hameau de la Sarra situé sur la crête.

En octobre 1763, c’est à Alata, en présence de Pascal Paoli, que se prépare la « conspiration » de Guiseppe Maria Masseria, avocat ajaccien, afin de s’emparer de la citadelle d’Ajaccio au profit du Général. Le projet échoue. Masseria et l’un de ses fils le payent de leur vie.

En 1764 naît à Alata, Charles-André Pozzo di Borgo. Proche de Paoli et ami de Bonaparte, il prend ses distances avec ce dernier lors de la Révolution Française et va devenir l’ennemi juré de Napoléon. Il est l’un des hommes clés de l’éphémère Royaume Anglo-Corse de 1794 -1795. Il est diplomate successivement auprès des Anglais, puis de l’Empereur russe Alexandre 1er.

Au XIXème siècle, Alata, comme Villanova, est érigée en commune. Sa population reçoit l’apport de Bocognanais qui s’installent essentiellement sur le versant Est de la commune.

Alata participe également à la grande aventure coloniale. L’un de ses fils, le sergent Casalonga , s’illustre à Madagascar.

Au cours du premier quart du XXème siècle, Alata reste un village agricole, avec des cultivateurs de céréales et des éleveurs. Après la première guerre mondiale, le hameau de la Sarra est abandonné. Les années 60 voient la commune connaître l’exode rural. Mais le phénomène s’inverse à partir des années 80. Une nouvelle population s’intègre sur la commune. Beaucoup travaillent sur Ajaccio tout proche. Alata devient l’une des trois communes péri-urbaines les plus importantes autour d’Ajaccio.

Source site internet d’Alata

A voir

La commune est dominée par le château de la Punta à 600 mètres d’altitude. Berceau de la famille du Comte Charles André Pozzo di Borgo, Il fut construit par le Duc Jérôme Pozzo di Borgo et son fils Charles, entre 1886 et 1891 avec des pierres provenant du pavillon Bullant des Tuileries, incendié en 1871 par les insurgés de la Commune.
Le village possède donc un patrimoine riche avec des églises datant du XIVème et XVIIème siècle.

Les transports en commun

Horaires de bus

L’eau potable

Qualité de l’eau potable

Les déchets ménagers

Jour de collecte des ordures ménagères

Coordonnées

Mairie d’Alata Village

Tél : 04 95 25 33 76
Fax : 04 95 25 32 65
Courriel: mairie-alata@orange.fr
Site web: www.mairie-alata.fr

Ouverture au public:
Tous les matins de 8h00 à 15h00

Mairie annexe d’Alata village:

Route de Calvi (RD 81)
Pôle socioculturel Alata Trova
Tél : 04 95 22 88 86
Courriel : mairie-alata@orange.fr

Horaires d’ouverture au public:
Mardi et vendredi, de 8h à 15h

Démographie

Habitants :  les Alatais (l’Alatesi)
Population: 3102 habitants
Superficie: 3047 ha

Trouver la borne de tri la plus proche

Accessibilité