CLE : de la stratégie au plan de gestion

La Commission Locale de l’Eau (CLE) travaille sur la gestion des bassins versants de la Gravona et du Prunelli et des golfes d’Ajaccio et de Lava. Elle a validé, en septembre dernier, un scénario ambitieux où l’eau et les milieux aquatiques constituent des facteurs de développement territorial. La réunion de ce mardi 9 avril a permis, à la fois de discuter de la stratégie du SAGE, et d’entrer dans le détail d’un plan de gestion des zones humides.

Réunion CLE avril 2019 : les élus

Les élus de la CLE, attentifs à la présentation des enjeux de la stratégie du SAGE, au premier plan, Valérie BOZZI, la Présidente de la CLE.

La stratégie du SAGE validée

Depuis que le choix du scénario du SAGE a été fait, les travaux d’écriture se sont poursuivis avec une définition de la stratégie, véritable préfiguration du SAGE. Le diagnostic et les objectifs environnementaux y sont rappelés, et, pour les atteindre, la CLE a décliné un projet de SAGE autour de 7 enjeux, 15 objectifs et 59 mesures.
Si l’élaboration du SAGE peut apparaître comme complexe, c’est parce que c’est un document qui engage fortement les collectivités des bassins versants de la Gravona et du Prunelli et des golfes d’Ajaccio et de Lava. En effet, dans les domaines de la gestion de l’eau et de l’aménagement du territoire, le Plan d’Aménagement et de Gestion Durable et le Règlement du SAGE prévalent sur d’autres documents ou décisions locales.

Réunion CLE avril 2019 : présentation des la stratégie

Présentation des enjeux environnementaux du SAGE, le bon état des masses d’eau

Après avoir valider les avancées en matière de stratégie du SAGE, la Commission Locale de l’Eau est « passée aux actions » avec la gestion des zones humides.

Le plan de gestion stratégique des zones humides validé également

La CLE a examiné en détail le plan de gestion des zones humides sur le territoire du SAGE « Gravona, Prunelli, Golfes d’Ajaccio et de Lava ».

C’est quoi une zone humide ?
Les zones humides sont des « terrains, exploités ou non, habituellement inondés ou gorgés d’eau douce, salée ou saumâtre de façon permanente ou temporaire; la végétation, quand elle existe, y est dominée par des plantes hygrophiles pendant au moins une partie de l’année». (Article L.211-1 du Code de l’Environnement).

Ce sont des milieux dynamiques, aux richesses multiples, qui fournissent des biens précieux et rendent de nombreux services : épuration de l’eau, atténuation des crues, soutien d’étiage… Les enjeux de préservation sont donc élevés.
Après un rappel des objectifs, orientations et mesures du plan de gestion, les élus de la CLE ont examiné la mise en œuvre du plan de gestion pour 16 sites de zones humides prioritaires, avant de conclure sur le portage des actions, le dispositif de mise en œuvre et la feuille de route pour le passage à l’action.

Réunion CLE avril 2019 : présentation du plan de gestion des zones humides

Réunis en salle du Conseil : les élus de la CLE, les représentants des bureaux d’étude qui ont travaillé à l’élaboration de la stratégie du SAGE et les agents de la CAPA, la structure qui porte le SAGE.

Plus d’infos

Direction de la protection et de la valorisation du cadre de vie
Tél : 04 95 52 53 08

Une entente pour porter le SAGE

Le portage pour l’élaboration du SAGE est fait par la CAPA, mais le territoire concerné par le SAGE s’étend sur 3 périmètres d’intercommunalités : celui de la CAPA, mais aussi ceux des Communautés de communes Celavu-Prunelli et Piève de l’Ornano. Entre convention et entente, les 3 intercommunalités se sont mises d’accord pour que le portage du SAGE ne souffre d’aucun « frein administratif ».

Une convention pour élaborer

Depuis juillet 2013, une convention entre les 3 intercommunalités impliquées dans la SAGE a désigné la CAPA comme structure porteuse pour l’élaboration du SAGE et lui permettre d’intervenir sur les périmètres administratifs des Communautés de communes Celavu-Prunelli et de la Piève de l’Ornano. Une formule qui a permis d’aboutir à des choix : gouvernance, scénario et stratégie, mais dont l’évolution a été entérinée pour renforcer les moyens de la CAPA.

Une entente pour passer à l’action

Une entente va être signée par la CAPA et les Communauté de communes Celavu-Prunelli et Piève de l’Ornano pour renforcer les missions de la CAPA en tant que structure porteuse du SAGE. Outre les détails des différentes missions que la CAPA s’engage à faire, des obligations des membres, d’une nécessaire coordination, l’entente fait état de l’engagement financier des 3 intercommunalités en regard de leur superficie et population.

Cette entente permettra de renforcer la gouvernance du SAGE à l’échelle de l’intégralité de son périmètre, ainsi que les moyens de la CAPA pour des actions considérées prioritaires en termes d’enjeux.

2019-04-30T17:59:01+02:00 9 avril 2019|Catégories : L'actualité|Mots-clés : , |Commentaires fermés sur CLE : de la stratégie au plan de gestion
Accéssibilité
Accéssibilité
Accessibilité