• Dernière modification il y a :6 mois 
  • Temps de lecture:9Minutes

A partir du 1 octobre 2023, la CAPA et Klaxit  lancent une nouvelle offre de service : le covoiturage en Pays Ajaccien. Grâce à la participation financière de la CAPA, les usagers du covoiturage pourront économiser jusqu’à 150€ par mois en covoiturant sur des trajets quotidiens.

Covoiturer présente de nombreux avantages : gain de temps et d’argent. Il permet aussi de créer du lien et d’aider des personnes qui n’ont pas de moyen de locomotion.

C’est aussi un formidable geste en faveur de l’environnement : moins de voiture moins de pollution.

Et si on testait Klaxit ?

Comment ça fonctionne?

Tout d’abord, que je sois conducteur ou passager, je télécharge l’appli Klaxit  et j ‘y indique mes adresses de domicile et de travail ainsi que mon planning pour la semaine avec mes horaires de départ et d’arrivée. Les points de rendez-vous sont proposés automatiquement, avec le minimum de détour pour le conducteur. Je peux également choisir sur le trajet les endroits où je peux stationner. Je dois ensuite renseigner les infos de mon permis.

Ca y’est mon annonce est en ligne !

L’application se charge de me mettre en contact avec des membres qui empruntent le même itinéraire aux mêmes horaires. Je peux également inviter un covoitureur que je connais et avec qui j’effectue des trajets réguliers.

Il est possible d’accueillir jusqu’à 3 passagers.

Grâce au soutien de la CAPA, si je suis conducteur, je reçois une compensation de 1€50 à 2€50 par trajet et par passager, selon la distance parcourue. Je récupère ensuite mes gains en indiquant mon IBAN dans l’appli qui est sécurisée.

Si je suis passager, le trajet est gratuit.

A noter qu’à tout moment je peux suspendre mon compte et le mettre en sommeil. Je peux également échanger un petit peu en amont avec mon passager.

Modalités

Le trajet de minimum 2km doit s’opérer sur le territoire de la CAPA.  En effet, il doit comporter un départ ou une arrivée en Pays Ajaccien.

La tarification de 2 à 15 km : 1,5 euros par passager transporté (les trajets de moins de 2 km ne sont pas pris en charge)

De 15 à 25 km : 1,5 euros par passager +0.10 euros par km supplémentaire par passager

Au-delà de 25 km : 2.5 euros par passager transporté.

Attention dans une limite de 6 trajets maximum par jour ou équivalent à 2 voyages avec 3 passagers à bord par jour), pour un trajet de 80 km maximum. Le montant maximum alloué par conducteur et par mois est de 150 euros.

Afin de vérifier si les trajets sont effectués, un opérateur est susceptible de rentrer en contact avec le passager.

Le Bon Plan : 100€ de Prime Covoiturage pour les conducteurs

Les automobilistes qui changent leurs habitudes de déplacement en partageant leurs trajets peuvent également recevoir la « Prime Covoiturage de 100 € » mise en place par l’Etat en janvier 2023 dans la cadre du plan national du covoiturage du quotidien. Les conducteurs peuvent en bénéficier en partageant pour la première fois dix trajets sur l’application Klaxit. Ce montant s’ajoute aux économies déjà réalisées en covoiturant.

D’autre part, Klaxit propose des offres de parrainage permettant au parrain et aux filleuls de gagner 20 euros par parrainage et dix euros pour le filleul, nouvel arrivant.

Exemples d’économies réalisées par les conducteurs

  • Ajaccio > Appietto – 17km : le conducteur reçoit 1€70 et le passager ne débourse rien grâce au soutien de la CAPA.
  • Peri > Alata – 34km : le conducteur reçoit 2€50 et le passager ne débourse rien grâce au soutien de la CAPA.
  • Sarrola-Carcopino > Afa – 5km : le conducteur reçoit 1€50 et le passager ne débourse rien grâce au soutien de la CAPA.

Les habitants du Pays Ajaccien enclins à prendre les transports en commun !

+ 26% d’abonnements Muvistrada, les bus de la CAPA (10 000 abonnement en 2023)

+ 25% d’abonnements Muvimare, la navette maritime

324 abonnements Muvipass (le titre intermodal)  depuis la mise en service de l’offre en septembre 2022

50 km de voies cyclables aujourd’hui contre 16 km, il y’a 2 ans

A l’origine du projet, la volonté politique de la CAPA d’améliorer les mobilités et de reconnecter les quartiers

Comme beaucoup de territoires densément peuplés, la CAPA est confrontée à d’importants enjeux de santé publique dus à la pollution induite par les voitures. La CAPA a donc fait de la question des mobilités un enjeu fort de son action tel que cela se retrouve dans le Plan de Déplacement Urbain (PDU) 2019-2029. Au travers de sa politique globale des déplacements et mobilités, elle va inciter les habitants du Pays Ajaccien à avoir recours au covoiturage : un moyen efficace d’optimiser et de mutualiser les déplacements sur le territoire !

A cet effet, pour réduire l’autosolisme, l’usage individuel de la voiture, la CAPA désire influer sur le comportement des usagers via par une politique en faveur du covoiturage. Il s’agit d’une alternative intéressante qui non seulement rend service, mais permet aussi de réduire le nombre de véhicules sur nos routes. Ainsi, sur le continent, plus d’1,5 million de personnes voyagent chaque mois en covoiturage via des plateformes digitales spécialisées mettant en relation des covoitureurs. Selon l’Agence de développement et de maîtrise de l’énergie (Ademe), nous serions de plus en plus nombreux à plébisciter le service pour des raisons aussi bien environnementales, sociales, qu’économiques.

​​​​​Ainsi, pour sa mise en œuvre, la CAPA a choisi d’utiliser l’application Klaxit pour une année d’expérimentation. Depuis 2019, de nombreuses collectivités se sont engagées dans le développement du covoiturage via une participation financière auprès des conducteurs.  A partir du 1er octobre, une participation de la CAPA sera proposée aux habitants pour covoiturer en Pays Ajaccien. Il s’agit là d’une offre incitative pour les travailleurs notamment qui pourront laisser leur véhicule au garage ou pour prendre plusieurs passagers.

Forte de ces nombreux avantages, la CAPA a décidé d’accompagner et d’encourager les salariés des entreprises du Pays Ajaccien à covoiturer. Ainsi, accompagnée de Klaxit, elle va former des référents volontaires dans les entreprises.

Le but : favoriser cette pratique qui n’a que des avantages : gain de temps, d’argent, et créateur de lien.

Le covoiturage, c’est quoi ?

Il s’agit d’un système de transport qui consiste à partager l’utilisation d’une voiture particulière entre plusieurs personnes, principalement pour les trajets domicile-travail. Ce système permet de diminuer les effets de l’utilisation de la voiture sur l’environnement, mais pas seulement, il a également un impact économique et social important.

En effet, tout le monde ne peut pas se passer de sa voiture et l’incitation financière de la CAPA au covoiturage est une solution pour réduire le coût des déplacements. Le covoiturage est aussi un moyen de se déplacer autrement dans les zones de la CAPA non couvertes pour un réseau de transport en commun.

Télécharger l’application

Téléchargement

Une question ?

Direction des transports et des mobilités de la CAPA
Tél : 04 95 52 53 37

Le Saviez-Vous ?

Créé en 2012 par Julien Honnart et Cyrille Courtière, Klaxit est le leader du covoiturage domicile-travail en France. Pour créer des réseaux de covoiturage locaux, Klaxit s’appuie sur les entreprises, qui proposent le service à leurs collaborateurs, et les collectivités territoriales, qui subventionnent les trajets effectués en covoiturage. En 2023, Klaxit compte 350 entreprises clientes et plus de 50 collectivités locales partenaires.

Réorganiser la ville par  une politique de déplacements urbains

C’est la volonté du Président de la CAPA et Maire d’Ajaccio, Stéphane Sbraggia.

Cette politique de mobilité est destinée à mieux organiser la ville, à renforcer la cohésion sociale en connectant les quartiers entre eux et en les ouvrant. La CAPA et la ville d’Ajaccio souhaitent ainsi réaménager la cité pour renforcer son attractivité et pour améliorer le cadre de vie. Cette amélioration passe par une restitution de l’espace public avec la piétonisation de la ville génoise, l’augmentation des places de parking, la végétalisation, la réorganisation de l’accès en hyper centre avec en ceinture urbaine, le parc relais et par l’organisation d’un pôle multimodal à Saint-Joseph.

Ainsi en matière de mobilités, aujourd’hui des infrastructures routières, mais aussi de nouveaux moyens de transports sont en cours d’élaboration (nouvelles lignes de navettes maritimes, téléporté, création de pistes vélo). L’objectif est de fluidifier la circulation et de lutter contre le tout voiture. Pour autant, la voiture reste présente en ville mais la CAPA souhaite proposer des alternatives comme le covoiturage.