Le débat d’Orientation budgétaire pour l’année 2021 est marqué par un contexte particulier, bien évidemment celui de la crise sanitaire et ses conséquences économiques et sociales.Les mesures prises pour protéger les habitants du territoire et les agents communautaires se sont traduites par une organisation et des dépenses exceptionnelles qui ont permis d’atténuer l’impact de la pandémie.

Pour autant la CAPA fait le pari de continuer à investir et à transformer son territoire en soutenant ses habitants « quoi qu’il lui en coûte ».

L’objectif pour les années à venir est de surmonter cette crise et créer les conditions d’une résilience sociale, et économique. 

De ce DOB, il faut retenir 317 millions d’investissements offensifs pour la période 2020/2025 afin de lancer, sans attendre, la transition écologique et développer harmonieusement ce territoire.

Les grands investissements 2020/2025 : Anticiper, réagir et s’adapter pour développer durablement le Pays Ajaccien

Ce rapport d’orientation budgétaire s’articule autour des grands investissements pour les 5 prochaines années. C’est ce qu’on appelle la programmation pluriannuelle d’investissement ou PPI. Cette PPI de 317 millions d’euros pour la période 2020-2025 veut créer les conditions d’un développement du territoire durable et apaisé. Le Pays Ajaccien sera acteur de la transition écologique.
L’objectif pour les années à venir est de surmonter cette crise et créer les conditions d’une résilience sociale, et économique.

317 millions d’euros sur 5 ans, c’est une réponse engagée pour faire face aux défis posés par le dérèglement climatique et par la crise sociale.

Ce sont aussi des réponses concrètes : déplacements moins polluants, plus de végétalisation, plus d’énergies renouvelables, moins de déchets, accélération de la construction de logements sociaux, soutien aux projets innovants dans l’insertion, aux entreprises locales…

Malgré le contexte sanitaire, la CAPA fait le pari de « l’avenir ». D’un avenir serein, où le Pays Ajaccien poursuit sa mue.  2021 sera donc marquée par le lancement effectif de plusieurs opérations phares de la mandature : l’unité de tri et de valorisation des déchets, le téléporté, la réhabilitation de la caserne Grossetti…

2021 sera également l’année de prise de compétence en matière de gestion des eaux pluviales urbaines élargie aux bassins de rétentions. Cette évolution a un coût et engage également la CAPA au regard de la survenance de plus en plus fréquente d’évènements climatiques majeurs .

Ainsi, 2021 marque un tournant. Dans les années qui viennent, le Pays Ajaccien va connaître de profondes mutations impulsées par la CAPA. Celle-ci accentue son engagement dans l’aménagement du territoire.

Le développement durable au cœur des politiques publiques de la CAPA

La transition écologique est au cœur des projets et des réflexions initiés par la CAPA. Il est donc normal que le DOB soit présenté en même temps que le rapport sur le développement durable 2020. Ainsi, la CAPA dans chacune des compétences qu’elle met en œuvre choisi de faire de la transition écologique le fil rouge de son action. Les projets budgétisés dans le PPI s’inscrivent dans les axes suivants :

  • La lutte contre le changement climatique (PCE, maîtrise des consommations et de la demande l’énergie sur le territoire, la prise en compte de l’objectif de réduction d’émissions de gaz à effet de serre dans l’urbanisme et la construction, la lutte contre l’étalement urbain (dans le cadre du PHL et du SCOT…), la priorité aux modes de transports alternatifs (PDU))
  • La préservation de la biodiversité et des milieux et ressources( (SAGE, Natura 2000), GEMAPI, soutien à une agriculture de qualité, productive et durable, gestion des eaux usées, gestion des déchets)
  • La satisfaction des besoins essentiels pour tous (logement, santé (réseau Obépine), lutte contre les fuites d’eau, OPAH)
  • L’information, l’éducation et la formation ((agendas 21 scolaires), administration de proximité)
  • L’amélioration de la cohésion et de la solidarité entre les territoires et les générations (ESS, logement, urbanisme (hameaux de l’avenir), prévention de la délinquance)
  • Dynamique de développement suivant des modes de consommation responsables (réduction des déchets à la source (composteurs,…).
la transition écologique

317 millions d’euros d’investissements jusqu’en 2025 

Développement économique

Relancer l’attractivité économique du Pays Ajaccien, accompagner la création d’entreprises, développer l’agriculture et l’artisanat, promouvoir les activités touristiques des défis majeurs dans la crise actuelle que le territoire doit relever.

Concrètement ?

  • La construction de la future cité Grossetti,
  • La création du magasin des producteurs, de casiers réfrigérés et d’une légumerie à la Zone d’Activités Economiques de Mezzana
  • la création de nouveaux sentiers du patrimoine à Valle di Mezzana, Afa, Tavaco,
  • la mise en œuvre du schéma des activités de pleine nature…

Et en 2021…

Il s’agit de favoriser un aménagement et un développement économique équilibré. Plusieurs actions sont prévues comme la création d’une plateforme unique à la M3E rassemblant l’ensemble des acteurs de la création d’entreprises,  la mise en œuvre des espaces test agricoles, la commercialisation en circuit-courts, l’organisation de marchés gourmands…

En matière de politique locale du commerce, et d’activités industrielles sont prévues : la poursuite des actions d’Action Cœur de Ville en faveur du commerce de proximité, et la mise en œuvre de Territoire d’industrie.

Aménagement

Le bien-être et la qualité de vie pour toutes et tous sont au cœur des investissements du Pays Ajaccien avec la mise en œuvre de projets phares  démarrés en 2020 et du Schéma de Cohérence Territoriale, document structurant majeur d’envergure supra-intercommunale.

Concrètement ?

  • Réalisation du SCOT
  • Accompagnement des communes dans l’élaboration des documents d’urbanisme
  • Réalisation de la Zone d’activités économiques de Mezzana

Et en 2021…

La CAPA réalise des études annexes permettant la réalisation du futur téléporté et du parc relais et urbain de Saint Joseph …

Développement social

Accompagner les familles, soutenir et aider les personnes âgées et les jeunes générations, il s’agit d’un défi majeur pour les 5 ans à venir.

Concrètement ?

  • Renforcement de la présence des services du CIAS dans le rural avec notamment l’ouverture d’une épicerie éducative à Peri et d’une boutique puériculture à Peri et Afa
  • Renforcement de la présence du CIAS aiutu dans le rural
  • La construction d’un lieu unique pour le CIAS

Et en 2021…

Le projet social intercommunal 2018/2020 sera actualisé afin d’intégrer les nouveaux besoins de la population dans son programme d’actions. Les actions Contrat de ville se poursuivront avec une vigilance accrue dans les quartiers prioritaires.

Habitat

Le Pays Ajaccien entend soutenir la production de logements sociaux, et notamment son Office Public de l’Habitat 2A pour permettre au plus grand nombre de se loger dans des conditions abordables.

Aussi, avec la révision de son Programme Local de l’Habitat, une attention particulière sera portée à la lutte contre la précarité énergétique.

Concrètement ?

  • Poursuite de l’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitats dans les villages (OPAH),
  • L’expertise des agents de la Maison de l’Habitat Durable, porte d’entrée de la rénovation énergétique et de la construction des logements en Pays Ajaccien,
  • la révision du règlement des aides communautaires en vue de l’intégration de nouveaux dispositifs financiers

Et en 2021…

La CAPA élabore son PLH n°3 qui fixe les objectifs et les principes d’une politique intercommunale de l’habitat sur une période de 6 ans. Celle-ci vise à répondre aux besoins en logements et en hébergements, en assurant une répartition équilibrée et diversifiée de l’offre de logement entre les communes et entre les quartiers d’une même commune. 

Développement numérique

Le numérique est indispensable pour créer les conditions d’une agglo intelligente, un territoire connecté et attractif.

Concrètement ?

  • des nouveaux panneaux lumineux sur Ajaccio et son agglo pour diffuser de l’information sur la circulation et le stationnement,
  • le développement de nouvelles fonctionnalités dans l’appli CAPA Move

Et en 2021…

Cap sur une agglo plus connectée avec la réalisation d’un nouveau Plan Numérique Territorial dont les objectifs sont :

  • Agir pour le développement raisonné du territoire (économique, social, environnemental …),
  • Repenser l’action publique pour une meilleure relation avec le citoyen,
  • Proposer de nouveaux services aux usagers et transformer le cadre de vie,
  • Moderniser l’administration pour améliorer sa performance interne,
  • Doter le territoire des infrastructures numériques indispensables.

 Cette année verra donc la mise en œuvre de ces principes avec des outils destinés à la gestion des bâtiments, le projet mobileye…

Environnement

Accélérer la transition écologique, c’est mener une politique volontariste en faveur de la réduction des déchets à la source et dans les poubelles.

Concrètement ?

  • la construction du centre de tri et de valorisation,
  • l’installation de nouveaux PAV
  • la collecte des biodéchets
  • de nouvelles déchèteries…

Et en 2021,

La CAPA se fixe dix objectifs ambitieux en termes d’environnement :

  • Optimiser l’organisation des collectes et amorcer leur information
  • Réduire la production globale de déchets
  • Poursuivre le déploiement de la collecte sélective Et améliorer le tri
  • Amorcer la création d’un véritable réseau de déchèterie
  • Améliorer la qualité du service rendu et le respect du règlement de collecte
  • Inciter les professionnels à mieux gérer les déchets
  • Améliorer les conditions de travail des agents de la direction de l’environnement
  • Soutenir l’innovation
  • Achever la réhabilitation du site de Saint Antoine
  • Démarrer la mise en œuvre de l’unité de tri valorisation des déchets ménagers

Cadre de vie

Préserver la biodiversité, notre ressource en eau, en terres agricoles et mener une politique énergétique qui limite les émissions de Co2 et développe les énergies renouvelables.

Concrètement ?

  • Mise en œuvre du Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) Prunelli Gravona et Contrat de baie
  • mise en œuvre de la compétence Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondation (GEMAPI) avec notamment la construction de nouveaux bassins de rétention Peraldi, Vazzio et Alzo di Leva
  • poursuite de la restauration, de la protection et de la valorisation du site Natura 2000 du Golfe de Lava
  • mise en œuvre du programme d’actions Natura 2000 en mer du golfe d’Ajaccio

Et en 2021…

Le SAGE devrait être approuvé par la CDC et animé par la CAPA. La prévention des inondations occupera une place croissante dans les actions de la CAPA avec le pilotage de la SLGRI, la réalisation de bassins de rétention. La démarche de labellisation Cit’ergie sera poursuivie en 2021 et permettra à la CAPA de mettre à jour son Plan Climat Air Energie Territorial.

Eau

Sécuriser notre ressource en eau, c’est aussi un enjeu majeur dans les années à venir.

Concrètement ?

  • Poursuite de la protection des ressources, notamment la ressource d’Ocana
  • Poursuite des démarches engagées pour réaliser une prise d’eau dans la Gravona, ressource alternative à celle du Prunelli
  • Renouvellement des ouvrages notamment à Valle di Mezzana
  • Renouvellement, renforcement et extension de réseau pour mieux desservir certains quartiers ou leur permettre de se développer.

Et en 2021

 La CAPA entend poursuivre la mise à jour du schéma directeur d’eau potable, document qui définira les investissements pour les 15 à 20 prochaines années.

Assainissement

Après des travaux importants effectués sur les stations d’épuration ces dernières années, le contrat d’objectifs et de conformité du système d’assainissement de l’agglomération va se poursuivre au quotidien dans le cadre de l’exploitation des ouvrages et de l’amélioration continue de la connaissance du système d’assainissement.

Concrètement ?

  • Déploiement de l’assainissement collectif au Salario,
  • Poursuite des travaux route de Calvi, et de de Bastia

Et en 2021…

Il est prévu de mettre en œuvre l’augmentation de capacité de la station d’épuration de Campo dell’Oro, de mettre en conformité le système d’assainissement de la commune d’Afa, et de poursuivre l’extension des réseaux principaux et la réalisation de réseaux secondaires.