OIT : réunion d’actualité sur la taxe de séjour

Jeudi 28 juin, la Communauté d’Agglomération et l’Office de Tourisme du Pays Ajaccien avaient convié les professionnels du tourisme et tous les hébergeurs occasionnels à une réunion d’actualité sur la taxe de séjour.

Entre modalités de collecte, perspectives d’évolution et développement des services dédiés aux professionnels pour l’essentiel, la réunion a permis de répondre aux questions : qui paie la taxe de séjour ? comment est-elle collectée ? et surtout comment cette ressource est-elle, utilisée au service du territoire, de ses habitants et de  ses touristes !

Pierre Pugliesi, le Président de l’OIT et Nathalie Cau, sa directrice, ont animé la réunion, avec Jacques Lenci, le chef du service des finances, et Cécile Bianchi, en charge du développement touristique, à la CAPA.

Êtes-vous concerné par la taxe de séjour ?

Vous êtes concernés par la taxe de séjour si vous hébergez, au sein de votre établissement ou dans un logement vous appartenant sur l’une des dix communes de la CAPA, des visiteurs entre le 1er avril et le 31 octobre. Vous devez collecter et payer la taxe de séjour à la CAPA, qui la reverse à l’OIT pour mener des actions en faveur de la promotion et du développement touristique du territoire.

Qui collecte la taxe de séjour ?

La taxe de séjour va de 0.40 € à 2,00 € par nuitée et par personne. En 2017, elle a été collectée par 32 hôtels, 12 résidences de tourisme et 1 village de vacances parmi les professionnels du tourisme, 241 meublés de tourisme et 21 chambres d’hôtes. Elle concerne aussi 2 ports de plaisance et 4 campings à qui est appliquée une taxation forfaitaire en fonction de la capacité d’hébergement.

Si l’exposé de Jacques Lenci était suffisamment détaillé, les participants ont tout de même souhaité avoir des précisions sur l’évolution du nombre d’hébergeurs collectés, sur l’essor des plateformes de réservation en ligne et les modalités de paiement de la taxe de séjour qui puissent leur être appliquées.

A cet effet, la CAPA et la Ville d’Ajaccio ont déployé des moyens supplémentaires, humains et informatiques, pour augmenter le référencement des hébergeurs en 2018 afin d’étoffer leur base de données. Les services communautaires ont également obtenu l’engagement et le reversement de 2 plateformes de réservation en ligne dès la saison 2018.
En 2019, la CAPA mettra en place les mesures nationales votées en loi de Finances 2018 comme la généralisation du reversement pour les plateformes de locations saisonnières ou le nouveau barème pour les meublés non classés.

Pierre Pugliesi a tenu à rappeler les engagements des élus :  » On s’est engagés à ne pas augmenter le taux de la taxe journalière en début de mandat et là, on s’engage à lutter contre les plateformes internet qui cherchent à contourner le paiement de la taxe ».

A quoi est utilisée la taxe de séjour ?

Nathalie Cau a développé une idée forte sur  l’OIT :  » C’est une structure au service des professionnels du tourisme ». A ce propos, elle a annoncé qu’une personne avait été désignée comme interlocuteur privilégié des hébergeurs particuliers et des professionnels du tourisme et a listé l’ensemble des actions dédiées qui sont d’ores et déjà en place parmi lesquelles  la mise  à jour du fichier de prospects ou la réalisation de 4 vidéos sur le Pays Ajaccien axées sur les 4 saisons (téléchargeables sur le site). Les hébergeurs ont accès sur le site a une plateforme privée où ils peuvent trouver informations dédiées, accéder aux données de l’observatoire touristique et à une photothèque. Ils peuvent bien entendu relayer les vidéos ou les photos pour faire la promotion de leur offre privée.

Pour faire le lien avec la taxe de séjour, la directrice rappelé que cette ressource représentait 1/4 du budget de l’OIT et a souligné que les actions présentées étaient directement financées par le fruit de la taxe de séjour.

L’OIT n’est résolument pas un office de distribution de dépliants mais un véritable outil de développement territorial. Il y a un réel travail de fait, avec l’observatoire  touristique, auprès des clientèles présentes sur le territoire, mais aussi avec celles qui ne sont pas encore venues. Sont étudiées la satisfaction touristique mais aussi les attentes afin de requalifier l’offre au plus près.

Une assistance très participative, résultats : des échanges intéressants.

Déclarer votre activité :

Plus d’infos

Sur le recouvrement de la taxe de séjour :

Direction des Finances et du Budget – Service Finances

Communauté d’Agglomération du Pays Ajaccien
Espace Alban Bât G et H
18 rue Antoine Sollacaro
20090 Ajaccio

Téléphone : 04 95 52 95 00
Courriel : taxe-sejour@ca-ajaccien.fr

Sur les services aux professionnels développés par l’OIT :

Office Intercommunal de Tourisme d’Ajaccio
3 boulevard du Roi Jérôme
BP 21
20181 Ajaccio
Cedex 01

Tél : 04 95 51 53 03
Fax : 04 95 51 53 01

www.ajaccio-tourisme.com

Téléchargements

2018-07-04T10:46:47+00:00 3 juillet 2018|Catégories : L'actualité|Mots-clés : |Commentaires fermés sur OIT : réunion d’actualité sur la taxe de séjour
Accessibilité