• Dernière modification il y a :2 ans 
  • Temps de lecture:16Minutes

Le 25 novembre est la Journée Nationale de lutte contre les violences faites aux femmes et le premier jour des Orange Days qui se dérouleront  jusqu’au 10 décembre 2020. 16 jours de mobilisation, mais la parole reste libre tout au long de l’année, alors n’hésitez pas à en parler autours de vous.

Pour la troisième année consécutive, le CIAS du Pays Ajaccien a souhaité soutenir et rendre visible les actions menées par les différentes structures de lutte contre les violences faites aux femme.

Contact CAPA

C.I.A.S
3 rue Sœur Alfonse
20000 Ajaccio
Tél : 04 95 51 52 88
Fax : 04 95 21 64 17
Mail : cias@ca-ajaccien.fr

En 10 ans en Corse, 8 féminicides, 8 féminicides de trop !

Laurent MARCANGELI, Maire d’Ajaccio, Président de la CAPA et du Centre Intercommunal d’Action Sociale (CIAS) du Pays Ajaccien, et David FRAU, vice-président de la CAPA et du CIAS du Pays ajaccien, ont souhaité soutenir et rendre visible les actions menées par les différentes structures de lutte contre les violences faites aux femmes dans le cadre des Orange Days

Cet engagement est le fruit d’un partenariat de 4 ans visant à la mise en place d’actions communes dont la rédaction et la signature d’une charte sur la lutte contre les violences faites aux femmes.

En attendant lors des « Orange Days », le CIAS propose avec ses partenaires des actions de sensibilisation.

David Frau, Vice-Président du CIAS

David Frau, Vice-Président du CIAS

Les Orange Days

Les « 16 journées d’action contre les violences faites aux femmes » sont une campagne internationale qui a lieu chaque année, du 25 novembre (Journée internationale de l’élimination de la violence à l’égard des femmes) au 10 décembre (journée des droits humains). Créée en 1991 par le Centre pour le leadership global des femmes (Center for Women’s Global Leadership), cette campagne permet d’agir de manière stratégique et globale pour la prévention et l’élimination de la violence à l’encontre des femmes et des filles. À cette occasion, chaque année, le Secrétaire Général des Nations Unies participe à la campagne Tous UNiS pour mettre fin à la violence à l’égard des femmes et des filles (UNiTE to End Violence against Women).

Depuis 2014, la couleur officielle de cette campagne est la couleur orange, qui symbolise un avenir meilleur et un monde plus juste, sans violence à l’encontre des femmes et des filles. Le premier jour de la mobilisation, le 25 novembre, est donc devenu Orange Day, donnant ainsi son surnom le plus communément utilisé à la campagne Tous UNiS.  Son objectif est d’inciter tous les acteurs et actrices de la société civile à se mobiliser dans des actions de sensibilisation, de créer un espace de discussion autour des enjeux et des solutions face aux violences, et de lever des fonds pour mettre fin aux violences.

En outre, Le 16 avril 2018 le label « Grande Cause Nationale » a été attribué à la Fédération Nationale Solidarité Femmes. Le gouvernement a souhaité ainsi réaffirmer son engagement en faveur de la lutte contre les violences faites aux femmes.

Les Orange Days en Corse ?

La réponse des acteurs locaux lors de la Grande Marche citoyenne de 2019 :

Téléchargements

Frédéric Masia, Gérant de société

Frédéric Masia
Gérant de société

Mylène Jacquet, Association Savannah

Mylène Jacquet
Association Savannah

Priscillia Robert, Collages féminicides Corse

Priscillia Robert
Collages féminicides Corse

Laetitia Maroccu, Conseillère municipale d'Ajaccio, délégué à l'égalité hommes/femmes et à la protection de l'enfance

Laetitia Maroccu
Conseillère municipale d’Ajaccio, délégué à l’égalité hommes/femmes et à la protection de l’enfance

Des campagnes de sensibilisation sur les réseaux sociaux

L’urgence est dans la prise de conscience citoyenne !

  • Afin de sensibiliser aux violences faîtes aux femmes, Le CIAS a contacté des personnalités corses qui ont accepté de prendre la pose pour dénoncer cette situation. Tout au long des « Orange Days », suivez les réseaux sociaux pour découvrir ce message fort ! Les précédentes photos seront exposées sur les grilles de la préfecture de Région à Ajaccio.
  • La Direction de la communication de la CAPA va créer un habillage pour les photos de profils sur le thème des « Orange Days ». Mettez-vous au couleur de la lutte contre les violences faites aux femmes !!!
  • Les 3 spots vidéo régionaux réalisés à l’initiative de la Délégation régionale aux droits des femmes et à l’égalité seront rediffusés. Grâce à une large diffusion, ils permettront de sensibiliser tous les publics à ces violences. Ils constituent aussi un outil d’information en direction des femmes victimes. Une attention particulière est portée aux les enfants, co-victimes de ces drames.
  • Le Cidff (Centre d’information des droits de la femme et de la famille) a lancé sa campagne d’informations sur les réseaux.
Flyer orange days 2020 page 1
Flyer orange days 2020 page 2

Un flyer pour prévenir, informer et s’informer

Depuis 2019, Coordonnée par le CIAS, le réseau constitué de lutte contre les violences faites aux femmes a créé un flyer d’information ; Il identifie les différents acteurs et partenaires du réseau de lutte contre les violences faites aux femmes.

On y trouve coordonnées, missions, numéros utiles, etc. et est présenté sous la forme d’une boucle qui symbolise le fait que, quelque soit la porte d’entrée, (associative, médicale, etc.), la personne sera écoutée, orientée et prise en charge.

Sa distribution au plus grand nombre permet de prévenir et d’identifier les différentes portes d’entrée.

Les numéros informations et urgences

112 Urgences

15 SAMU

17 Police

18 Pompiers

3919 Violences femmes info

116 006 Aide aux victimes

0800 400 235 Numéro régional

Le réseau d’acteurs contre les violences faites aux femmes

3 spots vidéo régionaux réalisés à l’initiative de la Délégation régionale aux droits des femmes et à l’égalité

Le violentomètre

Cet outil vient compléter la campagne des « Orange Days », lancée par le CIAS, pour prévenir les différentes situations de violences vécues principalement par les jeunes femmes. Il a également pour objectif d’inciter filles et garçons à refuser leur banalisation !

Présenté sous forme de règle, le violentomètre rappelle ainsi ce qui relève ou non des violences à travers une gradation colorée :

  • 3 segments pour évaluer si sa relation amoureuse est saine : “Profite”, “Vigilance, dis stop !” et “Protège-toi, demande de l’aide”
  • Une orientation vers 2 dispositifs d’aide : le 3919 et le numéro régional Corse 0800 400 235, gratuit et disponible 7 jours sur 7j, 24h sur 24h)
  • Une diffusion dès novembre dans tous les collèges et lycées de corse du Sud

Enfin, Le CIDFF a formalisé un partenariat avec plusieurs boulangeries. Ces dernières distribueront des sacs pour les baguettes de pain qui seront imprimés avec le violentomètre ainsi que le numéro d’urgence.

Violentomètre
Violentomètre page 2