Présentation du Projet social intercommunal 2018-2020

Jeudi 22 février 2018  a été présenté, le projet social intercommunal. Ce projet, voté à l’unanimité, est le fruit d’une volonté politique. Il a pour but de guider l’action collective en matière de social. L’enjeu majeur de ce projet est également de doter la CAPA d’une gouvernance sociale qui en fera l’interlocuteur privilégié de la Collectivité de Corse.

La CAPA comme pivot de l’action sociale de proximité

Comme l’a souligné  Caroline Corticchiato, Adjointe au maire d’Ajaccio, Conseillère déléguée à la CAPA au développement social et Vice-Présidente du Centre Intercommunal d’Action Sociale, ce projet se doit d’être transversal et d’irriguer l’ensemble des politiques publiques menées par la CAPA : « Notre volonté est désormais de faire de la CAPA un pivot de l’action du territoire en matière de politique sociale pour toujours plus d’efficacité. Sur ce territoire, des enjeux et problématiques sont prégnantes. On le sait bien, la précarité et le vieillissement de la population sont plus que jamais de vrais sujets. Pour répondre à ces enjeux, le projet social sera notre feuille de route jusqu’à la fin de la mandature. Ce projet qui fait une place significative à la prévention, a été concerté avec les élus et les partenaires institutionnels, associatifs, partenaires acteurs locaux en proximité avec les populations pour promouvoir une gouvernance éclairée de l’action sociale. Nous savons que nous abordons une période difficile, celle du changement, celui d’une nouvelle gouvernance institutionnelle, des pratiques professionnelles. Le changement est toujours fait de tumultes, de discontinuité, mais reconnaissons que nous avons su anticiper et avons réalisé un travaillé sérieux, pondéré et réfléchi… »

4 axes pour des actions ciblées en faveur des jeunes, des précaires et des séniors

Construit autour de 4 axes : jeunesse, seniors, précarité et gouvernance, il propose un certain nombre d’actions pour répondre aux grandes problématiques de notre territoire telles que la dépendance physique pour les personnes âgées, les difficultés d’insertion pour les plus jeunes, mais également les difficultés financières rencontrées par de nombreuses familles.

Des actions concrètes en accord avec les besoins de la population

Parmi, les pistes envisagées en faveur de la jeunesse, il est proposé d’organiser des chantiers éducatifs sur des sites remarquables du Pays Ajaccien. Au vu du déficit d’information dont sont victimes les jeunes, il est également souhaité d’organiser des informations collectives dans les établissements scolaires, les associations, les Mairies sur le dispositif ERASMUS qui est un véritable plus en matière de formation.

Pour les séniors, parmi l’ensemble des actions proposées, le projet social promeut une facilitation de l’accès à l’information pour les questions de dépendance physique ou d’accès au soin. De même, les animations déjà organisées par le CIAS vont être renforcées.

Enfin, concernant la précarité, dans les mois à venir , le projet social envisage la création d’une fonction de médiation à la mobilité avec des jeunes en service civique et va proposer l’élaboration d’une politique tarifaire différenciée pour les transports avec les acteurs sociaux.

D’autres actions sont bien évidemment prévues durant la période 2018/2020.

2018-11-20T12:36:25+02:00 23 février 2018|Catégories : L'actualité|Mots-clés : |Commentaires fermés sur Présentation du Projet social intercommunal 2018-2020
Accéssibilité
Accéssibilité
Accessibilité