• Dernière modification il y a :3 semaines 
  • Temps de lecture:9Minutes

Les Larmes du Ciel de Nicolas Joyeux

Exposition temporaire 29 juin – 30 septembre

Outrage et espoir. Noir et blanc. À travers l’histoire de la Passion du Christ, l’exposition raconte la souffrance de l’homme, les injustices et l’irréparable, lavées par les larmes. Les larmes de sang, les larmes de glace, les larmes de pluie, les larmes de sel, les larmes de lumière ; ces larmes, faites d’eau, qui viennent de l’autre bout de l’Univers. Le Christ, figure outragée, est une figure de l’espoir. Naissant dans la souffrance et dans le sacrifice, le discours s’assombrit dans un silence de mort, frôlant le désespoir le plus total nourri de culpabilité pour, peu à peu, s’éclaircir vers la consolation, la Résurrection et le Paradis, invitant le spectateur à déambuler, à l’instar des églises gothiques, vers un message d’espoir, en pleine lumière.

Plus d’une cinquantaine de photographies de l’historien d’art et photographe Nicolas Joyeux sont présentées.

Bologne au siècle des Lumières. Art et science, entre réalité et théâtre

Exposition temporaire 13 juillet – 30 septembre

Cette nouvelle exposition sur la peinture, la sculpture et les objets de curiosité, faite en collaboration avec la Pinacoteca Nazionale, les Musei Civici et la fondation de la Cassa di Risparmio de Bologne, s’inscrit dans le prolongement des précédentes expositions du musée d’Ajaccio portant sur l’art italien des XVIIe et XVIIIe siècles. Si le XVIIe siècle bolonais, celui des Carrache, de Reni et de Guerchin, est bien connu en France, l’exposition permettra au public de découvrir une période moins familière de ce grand centre artistique.

Visites guidées : les chefs-d’oeuvre du Palais Fesch

Les vendredis 12, 19 et 26 juillet à 14 h 30
Les vendredis 02, 09, 16, 23 et 30 août à 14 h 30

Cette visite, présentée par un guide conférencier, permet de découvrir un panorama exceptionnel de la peinture du XIVe au XIXe siècle. OEuvres de Botticelli, Titien, Véronèse, Poussin. Surprenant et à ne pas manquer.

Rendez-vous à 14 h 30 au Palais Fesch.

Tarifs : de 5€ à 12€ (Renseignements auprès de l’Office Intercommunal de Tourisme), billetterie en
ligne et à l’OIT

Dissidanse Itinérance – Festival de danse

Dans le cadre du Festival Dissidanse itinérance (1er au 17 juillet), 3 spectacles sont programmés dans la cour du Palais Fesch

Dissidanse Itinérance danse le territoire du sud au nord, d’est en ouest, le façonne et s’en inspire en retour. Le festival est présent dans les lieux de diffusion traditionnels et se déploie surtout hors les murs, dans les théâtres de verdure, les rues, les places et l’espace public. Fidèle à son esprit itinérant, il
jalonne sa route en quatre étapes, Bastia, Porto-Vecchio, Ajaccio et Marignana, permettant à un public élargi de découvrir des artistes d’ici et d’ailleurs.
Comme les années précédentes, le festival est ouvert sur la Méditerranée avec des compagnies du Maroc, d’Italie et de Corse. Et au-delà de nos rives, des créations nous arrivent des Canaries, de Guyane et de New York, ainsi que de trois pays africains : Sénégal, République démocratique du Congo
et Togo.

Précurseurs ou émergents, les artistes invités proposent de partager leur imaginaire et leur engagement. Ils incarnent la diversité, la tolérance, la liberté d’expression. Force de propositions innovantes, Dissidanse Itinérance renouvelle ainsi le pari de faire découvrir, et aimer au public insulaire et estival ce langage universel qu’est la danse.

Cour du Palais Fesch – Entrée libre

PERFORMANCE AGRICOLE / Cie Vialuni AJACCIO

Jeudi 11 juillet à 20 h 30

À l’écoute et en résonance avec le milieu agricole corse, ses richesses et ses problématiques, la Performance Agricole se développe comme une forme imprévisible, suite de collages, utilisant les outils de la post-modern dance. Les phrases et les images viennent de différentes lectures, poésie, philosophie, politique, écologie. Le paysage rural est observé en mouvement. Des personnages rêvés y apparaissant. Fragments étranges qui viennent à la surface troubler nos représentations. Mouvements dansés accompagnés de paroles dites, extraits de textes lus/psalmodiés/chantés, sons et rythmes produits en live, land-art, chaque représentation est unique.

FAGARU / Cie Diome Fa DAKAR

Samedi 13 juillet à 20 h 30

« Fagaru » est un mot wolof qui signifie «Prévention». En effet, il s’agit ici de mettre le doigt sur le syndrome du Titanic qui nous menace si les comportements des populations envers la nature et l’environnement ne changent pas. Si le sujet est souvent abordé dans les pays développés, plus exposés peut-être, il est important que les Africains aussi y soient sensibles. Cette création artistique interpelle la population sur son avenir, son bien-être. Quatre personnages enfermés dans leurs
habitudes de citoyens irresponsables évoluent dans le vacarme et la tourmente, avant de réaliser l’impact de leurs actions sur leur environnement et de transformer leurs comportements.

SOGNO / Cie Twain ROME

Dimanche 14 juillet à 20 h 30

Le spectacle est librement adapté du « Songe d’une nuit d’été », la plus magique des comédies de Shakespeare. Un mélange d’histoires d’amour romantiques, de sentimentalité, de fantasmes, de féérie, où se croisent le mythe et la fable, où l’intrigue, qui met en scène des amants, est enrichie et
compliquée par les malentendus de l’amour dans la chaleur de l’été.

LES VISITES DU PATRIMOINE

La Direction des Patrimoines de la ville d’Ajaccio propose tout au long de l’été des soirées à thèmes pour la découverte exclusive de son insoupçonnable richesse.
Rendez-vous au CIAP Aiacciu Bellu, ancienne Maison Elisa, quai L’Herminier.
Réservation à l’avance en ligne : https://musee-fesch.tickeasy.com
Info : 04 95 26 80 66 – 06 13 23 64 75

Lundi 1er, 8, 15, 22 et 29 juillet à 19 h – L’ÂGE D’OR D’AJACCIO (1850-1914)

Rendez-vous à Aiacciu Bellu (ancienne Maison Elisa, quai L’Herminier)
Plein tarif : 12 €
Tarif réduit : 8 €

Le Second Empire correspond à une étonnante période d’essor démographique, social et économique pour la ville d’Ajaccio ainsi qu’une réelle ouverture sur monde, ainsi va la révolution industrielle et touristique !

Mardi 2, 9, 16, 23 et 30 juillet à 19 h – LES COLLECTIONS DU PALAIS FESCH EN TOUTE INTIMITÉ

Rendez-vous à Aiacciu Bellu (ancienne Maison Elisa, quai L’Herminier)
Plein tarif : 20 €
Tarif réduit : 15 €

Une collection disproportionnée envoyée sur l’île de Corse depuis Rome pour pourvoir à l’éducation de ses enfants prometteurs mais désargentés.
Le parcours encyclopédique, s’étirant du Trecento jusqu’au XIXe, constitue une très belle introduction à l’histoire de l’art en parfaite résonance avec le souhait du Cardinal Fesch. Au cœur de la ville, mais éloigné du bourdonnement de ses animations estivales, notre petit comité aura l’immense privilège d’approcher les œuvres de Botticelli, de Giovanni Bellini (…) de Nicolas Poussin.

Mercredi 3, 10, 17, 24 et 31 juillet à 19h – AJACCIO À L’ÉPOQUE GÉNOISE

Rendez-vous à Aiacciu Bellu (ancienne Maison Elisa, quai L’Herminier)
Plein tarif : 15 €
Tarif réduit : 8 €

Une large rade abritée des vents, un arrière-pays fertile adossé aux montagnes, un promontoire propice à une nouvelle citadelle …. Les intérêts de la République de Gênes se manifestèrent à Ajaccio dès le XIIIe siècle. De 1492 à1768 les soldats et citoyens génois dominaient le lieu et l’administraient.
Notre petit groupe passera au-delà des palissades en bois de la citadelle et accèdera aux traces du fortins de 1492.

Jeudi 4, 11, 18 et 25 juillet à 19h – RÉSISTANCE ET LIBÉRATION

Rendez-vous à Aiacciu Bellu (ancienne Maison Elisa, quai L’Herminier)
Plein tarif : 12 €
Tarif réduit : 8 €

Depuis Ajaccio, le 9 septembre 1943, l’avis d’insurrection contre l’occupant est diffusé dans toute la Corse. La ville se libère sans effusion de sang ! En lançant seuls ce courageux élan de liberté́ contre les troupes ennemies, en refusant l’attentisme, ces résistants galvanisent les esprits.
Quel était le contexte ? Qui étaient ces résistants ?

Vendredi 5, 12, 19 et 26 juillet à 19h – AJACCIO, L’HÉRITAGE DES BONAPARTE

Rendez-vous à Aiacciu Bellu (ancienne Maison Elisa, quai L’Herminier)
Plein tarif : 20 €
Tarif réduit : 15 €

Napoléon est né à Ajaccio le 15 août 1769. Le plus célèbre des Ajacciens propulse cette petite ville de garnison au rang de capitale de la Corse. Et plus encore, ses contemporains, aux destinées toutes aussi improbables, et leurs prodigues descendants laissent à la ville un étonnant patrimoine culturel. Tout ceci permet en 2011 l’attribution du label « ville d’art et d’histoire » à Ajaccio. Une promenade du soir qui dévoile aussi la section napoléonienne du Palais Fesch et s’achève dans l’intimité de la Chapelle Impériale.

Dimanche 14 juillet à 14h30 – Le Palais Fesch À l’Épreuve de la guerre – Événement au Palais Fesch – musée des Beaux-Arts

Rendez-vous à Aiacciu Bellu (ancienne Maison Elisa, quai L’Herminier)
Plein tarif : 12 €
Tarif réduit : 5 €

« Le Palais Fesch à l’épreuve de la guerre et sa résurrection : du sauvetage des oeuvres de la menace irrédentiste à la longue résurrection de l’institution, une épopée historique, artistique et humaine ». Dans le cadre des célébrations officielles du 81e anniversaire de la Libération d’Ajaccio et sur le thème « Résistance et Libération » développé par le CIAP, la direction des Patrimoines de la ville d’Ajaccio propose une visite guidée du Palais Fesch musée des beaux-arts dimanche 14 juillet à 14h30.

Dimanche 28 juillet à 14h30 – Autour de la statuaire monumentale ajaccienne.

Événement de la Direction des Patrimoines de la ville d’Ajaccio
Rendez-vous à Aiacciu Bellu (ancienne Maison Elisa, quai L’Herminier)
Plein tarif : 10 €
Tarif réduit : 5 €

« Autour de la statuaire monumentale ajaccienne récemment sauvée du péril ». Telle une visite de « livraison de chantier », à l’occasion de l’achèvement récent de la restauration de la statuaire napoléonienne de la ville, venez à la redécouverte de la représentation du Colonel des Chasseurs à
Cheval de la Garde de la place d’Austerlitz, tournez autour du Consul Bonaparte et restez éloigné de la statue équestre de l’Empereur !

Informations et Billetterie en ligne : www.musee-fesch.tickeasy.com

Plus d’infos

Palais Fesch-musée des Beaux-arts 50-52 rue du cardinal Fesch 20 000 Ajaccio Tél : 04 95 26 26 26 Site Internet du musée Fesch

Le musée est ouvert tous les jours de la semaine. Du 1er mai au 31 octobre, de 9h15 à 18h Du 1er novembre au 30 avril, de 9h à 17h

Fermeture annuelle : 25 décembre & du 1er au 15 janvier

Voir les actus Culture et Patrimoine

Les Amis du Palais Fesch

Pour adhérer à l’association des Amis du Palais Fesch ou pour tous renseignements vous prendre contact par courrier ou par mail :

Amis du Palais Fesch
50 rue Fesch
20000 Ajaccio
Mail : lesamisdupalaisfesch@gmail.com

Téléchargement