• Dernière modification il y a :3 semaines 
  • Temps de lecture:6Minutes

 Visites guidées : les chefs-d’œuvre du Palais Fesch

Les vendredis 7, 14, 21 et 28 juin à 14 h 30

Cette visite, présentée par un guide conférencier, permet de découvrir un panorama exceptionnel de la peinture du XIVe  au XIXe siècle. Œuvres de Botticelli, Titien, Véronèse, Poussin. Surprenant et à ne pas manquer.

Rendez-vous à 14 h 30 au Palais Fesch.

Tarifs : de 5€ à 12€ (Renseignements auprès de l’Office Intercommunal de Tourisme), billetterie en ligne et à l’OIT

Le festival Racines de Ciel 16e édition : Troublante familiarité

Du 19 au 23 juin

 « Pour l’édition 2024 de Racines de ciel, nous avons voulu vous inviter cette année à réfléchir et à rêver avec nous sur la belle relation, profonde, mystérieuse et complexe, qui unit la Corse à son voisin le plus proche, le plus immédiat : l’Italie.

La Corse et l’Italie, unies et séparées par leur proximité, mais aussi par l’histoire, la géographie, la culture, le tempérament et la langue, n’est-ce pas l’image même de cette troublante familiarité qui donne le titre et le thème général de nos rencontres ? Vraie ressemblance, fausse gémellité, la relation qui noue ces deux territoires baignés par la même mer et la même lumière et qui ont connu aussi bien la fusion que l’opposition a inspiré notre interrogation sur le proche et le lointain, le semblable et l’étranger.

Comment la différence se déploie-t-elle dans la similitude ? Comment la similitude se dissimule-t-elle dans l’espace de la différence ? Quel trouble produit la reconnaissance de soi dans le visage de l’autre – et, inversement, le surgissement de l’inconnu dans le visage le plus familier ?

Peut-être la littérature, qui apporte toujours une révélation de l’intime même en temps de guerre et d’affrontement, n’a-t-elle pas d’autre objet que d’explorer ce qui fait lien entre les hommes. La troublante familiarité, c’est ce que chaque œuvre, chaque toile, chaque musique, même produite dans l’idiome spécifique de cultures profondément différentes, suscitent en chacun de nous. C’est à Angelo Rinaldi, figure légendaire de la littérature corse et dont nous saluons le retour sur l’île qui l’a vu naître après une longue absence, qu’il revient l’honneur d’ouvrir ces rencontres. Autour de lui, cinq auteurs et autrices venus d’Italie, neuf auteurs corses et une écrivaine grecque échangeront leurs points de vue au cours de ces rencontres dont l’invité principal reste, comme toujours, le public. »

 Mychèle Leca, directrice de Racines de ciel avec le concours d’Albert Dichy, conseiller littéraire.

Mercredi 19 juin

A partir de 18 h 30, avant-propos, masterclass, soirée atelier d’écriture et lectures croisée en compagnie de Pierre Assouline et Isabelle Miller.

Vendredi 21 juin

A partir de 18 h, conversation inaugurale. Pierre Assouline reçoit Angelo Rinaldi

Intervention enchantée de Battista Acquaviva

Samedi 22 juin 

11 h : Remise du Prix du livre d’art, 5e édition

11 h 30 : La table ronde des jurés : « L’intime étranger dans la peinture » avec la participation de Sébastien Allard, Philippe Costamagna, Éric de Chassey, Marie-Christine Labourdette, Sophie Makariou, Philippe Morel et Marielle Pic.

Animation : Albert Dichy.

14 h 45 : « L’Italie et la Corse : une troublante familiarité », Sandra Alfonsi reçoit le Cardinal François Bustillo, Robert Colonna d’Istria et Giuseppe Pintus

16 h 00 : « Le chant des possibles : enfances croisées », Michel Peretti reçoit Crocifisso Dentello et François-Xavier Dianoux-Stefani

17 h 00 :« Destin d’artistes : Duras, Ginzburg et Gehry », Albert Dichy reçoit Dominique Memmi et Sandra Petrignani

18 h 15 : Ecrire en Méditerranée, proximité et divergences, Jean-Sébastien Arrighi reçoit Marc Biancarelli et Ersi Sotiropoulos

20 h 00 : « Le proche et le lointain : musique de nos différences »

Sandra Alfonsi reçoit Michèle Corrotti et Walter Siti

 

Dimanche 23 juin

A partir de 11h « Miroir du social, le fait divers »

Ariane Chemin et Philippe Colombani reçoivent Antoine Albertini et Eduardo Albinati

14 h 30 : « Beauté et Mélancolie variations sur l’Italie, la corse et la danse »

Michel Peretti reçoit Claude Arnaud, Michel Canesi et Eleonora Marangoni

16 h 30 : Clôture du festival

 Programme complet, sélection des livres d’art et catalogues d’exposition à retrouver sur le site www.musee-fesch.com

Entrée libre

Bologne au siècle des Lumières. Arts et science, entre réalité et théâtre

Exposition temporaire 29 juin-30 septembre

 Cette nouvelle exposition sur la peinture, la sculpture et les objets de curiosité, faite en collaboration avec la Pinacoteca Nazionale, les Musei Civici et la fondation de la Cassa di Risparmio de Bologne, s’inscrit dans le prolongement des précédentes expositions du musée d’Ajaccio portant sur l’art italien des XVIIe et XVIIIe siècles. Si le XVIIe siècle bolonais, celui des Carracci, de Reni et de Guercino, est bien connu en France, l’exposition permettra au public de découvrir une période moins familière de ce centre artistique.

Les Larmes du Ciel de Nicola Joyeux

Exposition temporaire 29 juin-30 septembre

Outrage et espoir. Noir et blanc. À travers l’histoire de la Passion du Christ, l’exposition raconte la souffrance de l’homme, les injustices et l’irréparable, lavées par les larmes. Les larmes de sang, les larmes de glace, les larmes de pluie, les larmes de sel, les larmes de lumière ; ces larmes, faites d’eau, qui viennent de l’autre bout de l’Univers.

Le Christ, figure outragée, est une figure de l’espoir. Naissant dans la souffrance et dans le sacrifice, le discours s’assombrit dans un silence de mort, frôlant le désespoir le plus total nourri de culpabilité pour, peu à peu, s’éclaircir vers la consolation, la Résurrection et le Paradis, invitant le spectateur à déambuler, à l’instar des églises gothiques, vers un message d’espoir, en pleine lumière.

Plus d’une cinquantaine de photographies de l’historien d’art et photographe Nicolas Joyeux seront présentées.

Plus d’infos

Palais Fesch-musée des Beaux-arts 50-52 rue du cardinal Fesch 20 000 Ajaccio Tél : 04 95 26 26 26 Site Internet du musée Fesch

Le musée est ouvert tous les jours de la semaine. Du 1er mai au 31 octobre, de 9h15 à 18h Du 1er novembre au 30 avril, de 9h à 17h

Fermeture annuelle : 25 décembre & du 1er au 15 janvier

Voir les actus Culture et Patrimoine

Les Amis du Palais Fesch

Pour adhérer à l’association des Amis du Palais Fesch ou pour tous renseignements vous prendre contact par courrier ou par mail :

Amis du Palais Fesch
50 rue Fesch
20000 Ajaccio
Mail : lesamisdupalaisfesch@gmail.com

Téléchargement