Napoléon, légendes

Exposition temporaire : 2 juillet – 4 octobre 2021

Il existe plus d’une légende de Napoléon. La première et peut-être la plus forte d’entre elles, fut forgée de son vivant par Bonaparte, par le Premier consul et par l’Empereur. La seconde vint plus tard, après la chute de l’Empire et la mort de Napoléon à Sainte-Hélène ; elle se présenta d’emblée comme un phénomène polymorphe qui s’affirma et grandit grâce au contexte politique de la Restauration et dut en même temps une partie de son essor à l’éclosion du mouvement romantique européen. Véhiculée par l’image, les récits, le théâtre, les chansons, les objets séditieux, la légende napoléonienne fut d’abord populaire ; mais en croisant la route du Romantisme, elle s’éleva aux plus hauts sommets de la littérature et de l’art d’où elle influa sur le destin politique de la France. Elle imposa le retour à Paris des cendres du héros, puis facilita la reconquête du pouvoir par l’héritier de Bonaparte. La légende représenta le retour de l’Empereur par l’esprit et la pensée, si ardemment souhaité par ses partisans. En 2021, à l’heure où l’on célèbre, deux cents ans plus tard, la mort tragique de Napoléon à Sainte-Hélène, l’exposition du Palais Fesch se projette au-delà de l’événement pour raconter au public et aux lecteurs la seconde vie du premier empereur des Français.

Conditions d’accès : billet d’entrée du musée

Ateliers pédagogiques : les élèves exposent

Présentation des travaux d’arts plastiques réalisés par les enfants des écoles d’Ajaccio et les structures partenaires (Centre d’Accueil Thérapeutique, Service d’Accueil de Jour du Service d’Accompagnement Médico-Social pour Adultes Handicapés).

Œuvres visibles dans l’espace Boutique du musée du 2 juillet au 4 octobre 2021.

Présentation du travail des adolescents ayant participé à l’atelier de muséographie animé par Lelia Luciani

Travaux visibles dans l’escalier et au deuxième étage face à la grande galerie.

Conférence : Bonaparte et la « fabrique » du héros par Patrice Gueniffey

Jeudi 16 septembre à 18h

Art de la propagande ? L’historiographie moderne a imposé l’idée que tout n’était que publicité et manipulation de l’opinion dans l’ascension fulgurante de l’image héroïque du général Bonaparte. N’a-t-il pas échoué à passer le pont d’Arcole ? Gravi les pentes du Grand-Saint-Bernard à dos de mulet, contrairement aux représentations mensongères d’une peinture aux ordres ? C’est méconnaître combien la culture de l’héroïsme et de la gloire, alors très largement répandue, prédisposait les esprits à voir dans le vainqueur de Lodi, non seulement une incarnation du Héros selon la tradition classique, mais encore un Héros profondément moderne, approprié à son temps et aux bouleversements des sociétés européennes depuis que la Révolution française avait éclaté en 1789.

Patrice Gueniffey est historien. Docteur en histoire et directeur d’études à l’EHESS (Paris), il est notamment l’auteur d’une monumentale biographie intitulée Bonaparte (Gallimard, 2013) pour laquelle il a obtenu le Prix du Mémorial.

Grande galerie, entrée gratuite

Journées européennes du patrimoine : le patrimoine pour tous

Samedi 18 et dimanche 19 septembre

 Le Palais Fesch-musée des Beaux-arts et la Chapelle impériale seront accessibles gratuitement au public pour des visites libres de 9h15 à 18h. Pour les plus jeunes, un livret-jeux sera disponible à l’accueil, pour une visite en compagnie de petit Napo.

 Les autres rendez-vous des journées du patrimoine

 De l’enfance à la légende, avec Philippe Perfettini

Samedi 18 septembre à 9h, Place d’Austerlitz, au pied de la statue de Napoléon Ier

(rendez-vous 10 minutes avant le départ de la visite)

En suivant les pas de Napoléon et accompagnés de Philippe Perfettini, animateur du patrimoine napoléonien de la ville d’Ajaccio, les participants découvriront le site emblématique de la place d’Austerlitz. Enfant, Napoléon y serait venu pour s’abriter dans une grotte et méditer sur son destin, avant d’y revenir en 1799, après la Campagne d’Égypte. C’est en 1938 que l’immense monument à sa gloire est inauguré.

 

Ajaccio, visite de la vieille ville, avec  Pierre-André Nicolaï

Samedi 18 septembre à 10h et 16h

Devant l’Office Intercommunal de Tourisme, boulevard du Roi Jérôme

Une balade dans la vieille ville pour retourner aux origines de la création d’Ajaccio en passant par les ruelles colorées et devant des monuments à l’histoire riche et aux anecdotes parfois méconnues est assurée par Pierre-André Nicolaï, guide-conférencier de l’Office de Tourisme. Nombre limité de participants, inscription préalable à l’Office Intercommunal de Tourisme du Pays d’Ajaccio ou au 04.95.51.53.03. Départ de l’Office de tourisme, 3 boulevard du Roi Jérôme.

 

Les Milelli, de l’oliveraie à l’arboretum, trois siècles d’histoire naturelle, avec Marc Chiappe

Samedi 18 septembre à 10h, Domaine des Milelli, route des Milelli

(rendez-vous 10 minutes avant le départ de la visite)

Accompagnés de Marc Chiappe, guide botaniste, les participants découvriront l’histoire de l’oliveraie des Bonaparte ainsi qu’une multitude d’espèces naturelles (faune et flore) disséminées dans toute la propriété ainsi que dans l’arboretum. Cette visite permettra également aux participants d’être initiés à l’aromathérapie et à la méditation olfactive. Le nombre de personnes est limité à 15, réservations au : 06.03.02.53.38.

Un témoin de l’histoire d’Ajaccio, la place du Diamant, avec Florian Blazin

Deux rendez-vous ! Samedi 18 à 14h et dimanche 19 à 10h, Place du Général de Gaulle, au pied de la statue de Napoléon Ier et de ses frères

(rendez-vous 10 minutes avant le départ de la visite)

S’il y a bien des espaces urbains au patrimoine « pour tous » ce sont bien les places. Véritables aimants à patrimoine ces figures d’exclusion, de rassemblement, de passage sont souvent des témoins orientés mais privilégiés des petites et de la grande Histoire ainsi que des centres identitaires incontournables des villes. C’est ainsi que nous vous proposons dans le cadre des journées européennes du patrimoine 2021 à Ajaccio, de venir découvrir l’histoire méconnue de la place du Diamant, véritable centre de gravité incontournable de l’urbanisme napoléonien qui est aujourd’hui, au-delà du personnage historique d’exception : une composante essentielle à connaitre pour mieux percevoir et toucher du doigt la ville qui l’a vu naitre. Plus qu’un simple espace, les études les plus récentes démontrent que ce lieu est peut-être celui qui en un seul endroit, concentre le plus de variations, de projets, d’espoirs, de désillusions et en fait de manière surprenante, certainement le témoin le plus attentif de l’histoire de cette ville : pour tous. Les participants seront guidés par Florian Blazin, chargé de mission Inventaire à la Direction des Patrimoines de la Ville d’Ajaccio.

 

 Visite botanique du Chemin des douaniers, de la Parata à Capo di Feno, avec Marc Chiappe

Dimanche 19 septembre à 10h, table d’orientation, au dessus du parking du Grand site de la Parata

(rendez-vous 10 minutes avant le départ de la visite)

Accompagnés de Marc Chiappe, guide botaniste, les participants découvriront les plantes aromatiques du Chemin des douaniers, entre la presqu’île de la Parata et Capo di Feno, dont la succowia des Baléares, ainsi que leur utilisation à travers les âges, au cours d’une randonnée olfactive avec une vue imprenable sur les îles Sanguinaires. Le nombre de personnes est limité à 15, réservations au : 06.03.02.53.38.

Les Milelli, l’histoire et les légendes de la propriété des Bonaparte, avec Philippe Perfettini

Dimanche 19 septembre à 17h30, domaine des Milelli, route des Milelli

(rendez-vous 10 minutes avant le départ de la visite)

Accompagnés de Philippe Perfettini, animateur du patrimoine napoléonien de la ville d’Ajaccio, les participants découvriront l’histoire de l’oliveraie des Bonaparte, depuis le néolithique jusqu’au XXe siècle. En 1785, les Bonaparte prennent possession de ce domaine et de cette maison qui seront le lieu de travail privilégié de Napoléon pendant la Révolution, le théâtre de la fuite calamiteuse de sa famille en 1793, mais également un des lieux de tournage choisis par Abel Gance en 1925.

Visites guidées : les chefs d’œuvres du Palais Fesch

Les vendredis 3, 17 et 24 septembre

Cette visite, présentée par un guide conférencier de l’Office Intercommunal de Tourisme, permet de découvrir un panorama exceptionnel de la peinture du 14ème au 19ème siècle. (Œuvres de Botticelli, Titien, Véronèse, Poussin…)
Surprenant et à ne pas manquer !

Tarifs : de 5€ à 10 € (Renseignements auprès de l’Office Intercommunal de Tourisme)

Rendez-vous à 14h30 au Palais Fesch. Billetterie en ligne et à l’Office de Tourisme du Pays d’Ajaccio.

Les ateliers du Palais Fesch

Reprise des cours en octobre (dates et conditions à préciser en fonction des mesures sanitaires)

Cours de pratique artistique adultes

Copie d’œuvres, dessin

Ateliers enfants

Théâtre, arts plastiques, BD

Inscriptions et renseignements  auprès du service des publics : jwandelmer.musee@ville-ajaccio.fr

Nuit européenne des musées

Samedi 3 juillet

A l’occasion de la 17e édition de la Nuit européenne des musées, le Palais Fesch accueille les visiteurs de 19h30 à 23 heures. Entrée gratuite

Compte tenu du contexte sanitaire, les visiteurs sont priés de respecter les règles suivantes :
– désinfection des mains à l’entrée du bâtiment (du gel hydro alcoolique est mis à disposition)
– port du masque obligatoire à partir de 11 ans
– respect des règles de distanciation physique
– respect des gestes barrières
Les visites du musée et de la Chapelle Impériale (crypte fermée au public) se font sans réservation.

Plus d’infos

Palais Fesch-musée des Beaux-arts 50-52 rue du cardinal Fesch 20 000 Ajaccio Tél : 04 95 26 26 26 Site Internet du musée Fesch

Le musée est ouvert tous les jours de la semaine. Du 1er mai au 31 octobre, de 9h15 à 18h Du 1er novembre au 30 avril, de 9h à 17h

Voir les actus Culture et Patrimoine

Téléchargements

Les Amis du Palais Fech

Pour adhérer à l’association des Amis du Palais Fesch ou pour tous renseignements vous prendre contact par courrier ou par mail :

Amis du Palais Fesch
50 rue Fesch
20000 Ajaccio
Mail : lesamisdupalaisfesch@gmail.com