Territoire zéro déchet zéro gaspillage

Territoire zéro déchet zéro gaspillage 2018-06-27T01:38:50+00:00

La CAPA est engagée dans la réduction des déchets depuis 2005 et a signé une convention pour le projet Territoire Zéro Déchet Zéro Gaspillage (TZDZG), issu de la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte et qui prévoit de lutter contre le gaspillage, favoriser la réutilisation et le réemploi et maximiser le recyclage.

Les Territoires Zéro Déchet Zéro Gaspillage

TZDZG : un projet de réduction, réutilisation et recyclage 

Au total, 153 territoires (58 en 2014 et 95 en 2015) sont engagés dans des programmes de mise en oeuvre d’un projet politique intégré concernant la prévention et la gestion des déchets dans une dynamique d’économie circulaire. Ils regroupent au total 33,7 millions d’habitants.

Les territoires labellisés prennent un engagement politique fort, pour une durée de 3 ans, à rechercher l’exemplarité et à mobiliser des moyens pour y arriver. La démarche est participative : elle passe nécessairement par une mobilisation de l’ensemble des parties prenantes (associations, entreprises, citoyens, administrations, commerces…).

Les territoires zéro déchet zéro gaspillage bénéficient d’un accompagnement spécifique du ministère de l’Environnement via l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), qui met à leur disposition :

  • son expertise technique ;
  • un soutien financier pour l’animation de la démarche ;
  • des aides à l’investissement prioritaires et bonifiées.

Le projet TZDZG couvre les 3 domaines de l’économie circulaire :
– demande et comportement des consommateurs : consommation responsable, allongement de la durée d’usage, achats malins, lutte contre le gaspillage alimentaire, développement du réemploi et de la réparation ;
– gestion des déchets : développement des collectes sélectives ;
– offre des acteurs économiques ; sensibilisation des professionnels à l’approvisionnement durable, éco-conception, écologie industrielle, partenariat avec les grades et moyennes surfaces.

La CAPA labellisée depuis 2015

Une convention
La CAPA est lauréate depuis 2015 de l’appel à projet « territoire zéro déchet, zéro gaspillage » lancé par le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie.  La convention de cet appel à projet a été signée le Lundi 5 Décembre 2016 avec l’ADEME. La CAPA bénéficie depuis lors d’un appui technique et financier en renfort des moyens déjà existants, ce qui lui permet de planifier des actions jusqu’en 2020.

Des engagements chiffrés
Pour la période 2016-2019, la CAPA s’est engagée une baisse de 10 % du tonnage des déchets enfouis (ordures ménagères résiduelles (OMr) et tout venant) et une baisse de 5 % du tonnage des déchets ménagers et assimilés (DMA).

Tableau des engagements TZDZG

Tableau des engagements chiffrés de la CAPA.

En 2016, les efforts menés par la collectivité ont déjà permis une baisse de 9% sur les tonnages envoyés à l’enfouissement par rapport à l’année de référence.

Un programme, des objectifs
Zéro déchet Zéro gaspillage est un idéal à atteindre : ne pas gaspiller, limiter au maximum la production de déchets, réemployer localement, valoriser en respectant la hiérarchie des modes de traitement des déchets, limiter au maximum l’élimination et s’engager dans des démarches d’économie circulaire dans un mouvement de gouvernance participative. Le programme de la CAPA couvre les trois piliers de l’économie circulaire :

  • Demande de changement de comportement des consommateurs : sensibilisation aux achats malins, lutte contre le gaspillage alimentaire, gestion des bio déchets ;
  • Gestion des bio-déchets ;
  • Offre des acteurs économiques : sensibilisation des professionnels

Les objectifs de la CAPA sont en cohérence avec les objectifs fixés par le Plan de Prévention et de Gestion des Déchets Non Dangereux de la Corse (PPGND) (diminution de 35% du ratio d’OMr entre 2010 et 2024 pour atteindre 271kg/hab./an). Ils couvrent les 4 axes retenus sur le territoire de la CAPA :

  • Réduire la production de déchets à la source;
  • Augmenter la part recyclée et sa valorisation ;
  • Améliorer la qualité du service aux usagers ;
  • Maîtriser les coûts du service.

La labellisation impose par ailleurs une transparence sur le financement du service des déchets avec une comptabilité analytique contrôlée par l’ADEME ou la publication des rapports annuels sur le prix et la qualité du service des déchets et une gouvernance participative avec un comité de pilotage qui co-élabore la stratégie et veille au bon déroulement du programme TZDZG ou des groupes de travail thématiques.

Des moyens humains dédiés
Les moyens humains de la Direction de l’Environnement ont été renforcés avec le recrutement d’un chargé de mission « territoire zéro déchet zéro gaspillage » qui pilote le projet et de deux animateurs de prévention chargés de la mise en oeuvre des actions. Le chargé de mission a été recruté en fin 2016 et les deux animateurs au début de l’année 2017.

Les principes de l’économie circulaire

Schéma de l’économie circulaire TZDZG

« L’économie circulaire est un système économique d’échange et de production qui, à tous les stades du cycle de vie des produits (biens et services), vise à augmenter l’efficacité de l’utilisation des ressources et à diminuer l’impact sur l’environnement, tout en permettant le bien-être des individus » (source : ADEME).

Démarche d'économie circulaire de la CAPA

Démarche d’économie circulaire de la CAPA

La CAPA engagée sur la réduction des déchets depuis 2005

De nombreuses mesures avaient déjà été prises par la CAPA depuis 2005 : distribution de composteurs individuels, collaboration avec les grandes et moyennes surfaces pour réduire la quantité de prospectus, distribuer des stop-pub et mener une opération de foyers témoins.
Ces mesures avaient généré une diminution de 6% de la production de déchets, soit 30 kg par habitant en 5 ans.
La CAPA s’était également dotée d’un programme d’actions 2015-2017 pour réduire la production de déchets, développer des actions de prévention, poursuivre son engagement pour accentuer la valorisation, comme l’intensification des collectes sélectives en porte à porte et en apport volontaire.

Le programme TZDZG est venu renforcer les moyens dédiés aux actions en cours, en préparation comme la tarification incitative et la redevance spéciale ou en réflexion, sur le traitement des bio déchets par exemple.

A vous d’agir !

Consommez mieux -> réduisez les sources de gaspillage

Réutilisez -> donnez une seconde vie aux produits

Triez -> recyclez tout le recyclable

CAPA info déchets

Tél : 0810 42 42 40
(service 0,06€/min + prix appel)

Accessibilité