• Dernière modification il y a :11 mois 
  • Temps de lecture:6Minutes

La CAPA à inauguré le 15 mars deux opérations emblématiques et 100% transition écologique à savoir la déconnexion de la station d’épuration d’Afà et le raccordement des eaux usées à la station d’épuration de Campo dell’Oro, et les opérations de renouvellement des réseaux d’eau à l’origine de fuites. Ce sont les premières réalisations en matière d’eau et d’assainissement menées dans le cadre du plan France Relance avec le soutien de l’Agence de l’Eau.
Ces deux opérations ont pour but la préservation de la ressource eau et l’amélioration de la qualité des rejets en milieu naturel.
Car plus que jamais la maitrise de l’eau permet de renforcer l’attractivité de notre territoire.

Coup de projecteur sur une opération à fort enjeu environnemental

La CAPA a réalisé la déconnexion de la station d’épuration d’Afà et le raccordement des eaux usées à la station de Campo dell’ Oro. Cette extension a pour objectif de supprimer la station d’épuration actuelle du village d’Afà en réalisant le transfert des effluents du village vers la station de Campo dell’Oro.

Préserver les ressources en eau potable pour se tourner vers l’avenir

L’agglo a également conduit les opérations de renouvellement des réseaux d’eau à l’origine de fuites. L’objectif est l’amélioration du patrimoine et la préservation des ressources.

Ces opérations en eau potable s’inscrivent en amont des orientations du nouveau schéma directeur d’eau potable. En effet, la CAPA mène depuis sa création une démarche volontariste pour développer la restauration de la qualité de l’eau et des milieux aquatiques.
Pour rappel, durant la mandature 2015-2020, le plan d’actions des travaux de mise en conformité du système d’assainissement du territoire, à présent achevé, s’inscrivait principalement dans une logique de rattrapage infrastructurel.
Aujourd’hui, plus que jamais, la CAPA a souhaité se tourner vers l’avenir en assurant la gestion concertée de sa ressource en eau ainsi que la préservation de la biodiversité et des milieux aquatiques du bassin de vie en intégrant les perspectives de préservation et de développement de son territoire. L’agglo tend à toujours plus de qualité et de performance dans le respect du développent durable.
Par conséquent, pour tenir compte des nouveaux comportements et des nouvelles attentes des usagers, de l’évolution démographique et s’adapter au changement climatique, la CAPA a réalisé ce nouveau schéma directeur d’eau potable présenté en novembre 2021.

déconnexion afa

Antoine Vincileoni, Vice-Président délégué eau et assainissement de la CAPA et Maire de Villanova, et Ange-Pascal Miniconi,  Vice-Président de la CAPA et Maire d’AFA lors de la déconnexion de la station d’épuration d’AFA.

Avec le contrat de relance et de transition écologique, la CAPA au cœur de la relance “verte”

Ajaccio et sa région, sont pour l’Etat un secteur d’intervention stratégique nécessitant un accompagnement dans leurs défis territoriaux. Dans cette optique, le territoire de la CAPA et ses partenaires ont souhaité établir un contrat de relance et de transition pour répondre plus rapidement aux enjeux de la crise actuelle.
Ainsi, la CAPA assume son rôle d’entraineur et d’animateur de la relance et de la transition écologique sur le territoire communautaire.
Par conséquent, dans le cadre de ce contrat, la CAPA s’est s’engagée dans une démarche d’écologie économique territoriale dans les domaines de la gestion des déchets (réalisation d’un centre de tri et de valorisation des déchets), de l’optimisation de la gestion de l’eau et de l’assainissement afin d’assurer des ressources de qualité et d’améliorer la qualité des rejets en milieu naturel.

Inauguration confina

Antoine Vincileoni, Vice-Président délégué eau et assainissement de la CAPA et Maire de Villanova, et Annick Mièvre, Directrice Régionale de l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, lors de l’inauguration à l’usine d’eau potable de la Confina.

Opérations et financeurs:

Opérations de renouvellement des réseaux d’eau potable à l’origine des fuites
Assiette de travaux retenue 800 000 €
Participation Agence de l’eau 400 000 € (50 %)
Participation CDC 240 000 € (30 %)
Abandon de la STEP d’Afà et raccordement des eaux usées à la STEP Campo dell’Oro
Assiette de travaux retenue 1 382 500 €
Participation Agence de l’eau 691 250 € (50 %)
Participation CDC 414 750 € (30 %)

Téléchargements

Projet financé par :