Entre le 15 avril et le 7 mai, 10 350 balles, soit 8 500 tonnes de déchets, ont été évacuées du site de Saint-Antoine où elles ont été stockées du 9 novembre 2019 au 5 mars 2020, à la suite du blocage du centre d’enfouissement de Viggianello.
Le 8 mai dernier a marqué la fin de l’évacuation des dernières 510 balles d’ordures ménagères stockées à Saint Antoine à bord d’un navire de la Corsica Linea. Désormais le site est en cours de nettoyage pour lui permettre de retrouver son état originel.

Retour en images sur une crise à plusieurs effets

La CAPA, outre ses déchets, a également accueillie ceux des 3 intercommunalités limitrophes depuis novembre dernier.
Ces balles ont dû rester stockées de nombreux mois à Saint Antoine du fait de la fermeture du centre public de stockage de Viggianello. Dans un premier temps, cette situation provisoire a permis d’atténuer la crise des déchets.
Puis le provisoire a perduré entrainant des nuisances pour les riverains résidant à proximité du site.
Dernier rebondissement … La crise sanitaire du COVID-19 est survenue …
L’objectif de le CAPA était donc de trouver un point de chute pour ces balles afin de ne pas rajouter une crise sanitaire supplémentaire alors que le COVID 19 sévit.

Laurent Marangeli répond aux questions sur le transfert des balles

La région PACA solidaire

Laurent Marcangeli a pris l’initiative de solliciter Christian Estrosi, Maire de Nice et le Président de la Métropole Nice Côte d’Azur pour que les déchets stockés à St Antoine soient exportés et traités sur le continent. Après avoir obtenu l’accord de principe de ce dernier et sollicité la CDC, en charge de la définition du mode de traitement des déchets, il a donc été acté de transporter et traiter les déchets sur le continent. Dans ce contexte de crise sanitaire, il est à noter que la baisse de l’activité des centres de valorisation de la Région Sud PACA a favorisé l’aboutissement de ce projet.

Quid du déroulement de l’opération ?

L’opération s’est déroulée sur 3 semaines. En premier lieu pour que le transport maritime se déroule dans les meilleures conditions, l’entreprise SLTP a re-filmé l’ensemble des balles.
Ensuite la société Rocca Transport titulaire du marché de transport a chargé les balles sur des plateaux et a opéré au transfert vers le continent. L’opération a nécessité le chargement de 345 remorques avec une production quotidienne de 25 remorques.

Les élus de la CAPA à St Antoine

Un challenge relevé par tous.

Il faut également saluer le travail des dockers et de la police intercommunale qui a escorté chacun des convois vers le port.

Saint Antoine : un site désormais en cours de nettoyage

La CAPA a affecté des agents au nettoyage du site et fera intervenir une entreprise pour finaliser le tri des terres souillées de plastique.

Chiffres clés

Le tri entre 2015 et 2019 :
Doublement du taux de tri et de valorisation : de 15,3% à 30,6%
+ 252,1 % de tri des emballages
+ 63 % de tri du papier
+ 149,6 % de tri du verre
+69 8 % de tri du carton
+60,1 % de tri des métaux
+63,6 % de tri des végétaux
+ 149,4 % de tri des meubles

Les équipements CAPA :
527 bornes de tri mises à disposition sur le territoire
174 points d’apport volontaire (PAV) dont 134 à Ajaccio et 40 dans les communes rurales
465 : ratio du nombre d’habitant par PAV
35 000 : nombre d’habitations concernées par le porte-à-porte

Plus d’infos

Communauté d’Agglomération du Pays Ajaccien

Espace Alban Bât G et H
18 rue Antoine Sollacaro
20000 Ajaccio
Accueil physique sur rendez-vous (8h30-12h et 13h-16h30)

Tél. : 04 95 52 95 00
De 8h30 à 12h

Mail : contact@ca-ajaccien.fr

Informations utiles sur les réseaux sociaux :
Facebook : Facebook.com/pays.ajaccien
Tweeter : twitter.com/pays_ajaccien
Instagram: instagram.com/pays_ajaccien

Téléchargements

L’avenir du traitement des déchets

Le traitement des déchets avec l’atteinte des capacités des ISDND de Prunelli et de Viggianello, reste encore très incertain en matière d’exutoire.

Le tri en porte à porte doit rester la priorité et être accompagné de la réalisation d’une usine de tri et d’un centre de stockage.

La politique de tri déployée par la CAPA depuis 2015 a permis d’augmenter les performances de tri et de valorisation de +141% tous flux confondus. Avec un taux de valorisation de 32.5%, la CAPA se rapproche désormais de la moyenne nationale.
Le nouveau plan de prévention de la CAPA actera de nouvelles modalités en matière de prévention et de tri en porte à porte.

Les nouvelles infrastructures pour réduire l’enfouissement.

Au-delà de la collecte en porte à porte, la CAPA travaille également au déploiement de nouvelles infrastructures avec la réalisation d’une déchèterie de grande capacité et d’une usine de tri et de valorisation dans le secteur de Campo dell Oro, sur la commune Ajaccio.

Sous l’impulsion de la CAPA, les 4 interco, la CAPA, le Celavu Prunelli, le Spelunca Liamone et la Pieve de l’Ornano , se sont fédérées autour d’un projet qui permet d’entrevoir l’avenir en matière de traitement des déchets.

Depuis 18 mois, les élus travaillent à la création d’un centre de tri et de valorisation sur la commune d’Ajaccio.
Le dernier comité de pilotage s’est tenu en janvier 2020. Le Dossier de Consultation des Entreprises a présent finalisé pourra être lancé après validation par le comité technique, qui se tiendra une fois que les instances pourront être à nouveau se réunir. La réception et la mise en service de l’usine pourrait avoir lieu courant 2023.

Laurent Marangeli répond aux questions sur la situation des déchets en Corse

L’usine de tri en deux mots

L’objectif n’est pas la production de compost sur les ordures ménagères résiduelles (OMR). L’équipement est prévu pour pallier aux erreurs de tri et assécher et stabiliser la matière humide qui représente 20% du poids des déchets mis à l’enfouissement.
Sous réserve de l’aboutissement du plan régional des déchets conduit par la CDC, l’usine permettra de réduire le tonnage de déchets à enfouir, de 40.000 tonnes à 7.000 tonnes.